comprendre-facilement.fr
coprolalie
Santé

La coprolalie : La psychothérapie, le meilleur des remèdes

La coprolalie est un trouble de langage particulièrement embarrassant.

Et comment ? Dire des mots inappropriés à une situation passe encore. Mais si en plus, ce sont des insanités, c’est la galère !

Vous souffrez de coprolalie ? Vous souhaitez vous en débarrasser ?

La coprolalie : La psychothérapie, le meilleur des remèdes

Cet article est pour vous !

La coprolalie : Qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une tendance pathologique de langage touchant quelques 15% de la population, enfant ou adulte.

Elle consiste à émettre involontairement des mots orduriers, grossiers et d’ordre sexuel.

Et ce, à des moments inappropriés.

Répertoriée dans la catégorie des « tics sonores », la coprolalie ne peut pas être contrôlée.

Comme tous les tics, elle est souvent due à un sentiment de malaise et est amplifiée par le stress, à l’angoisse, à la fatigue.

Incontrôlable, on peut les maitriser quelques instants. Mais dès que cette période suppression passe, les tics redoublent d’intensité.

La coprolalie : Comment la traiter ?

Premièrement, un tic apparaît généralement à l’enfance et disparaît naturellement à cette période.

Si donc, le tic est léger et n’handicape pas votre enfant dans sa vie quotidienne, aucun traitement n’est nécessaire.

Vous verrez, cette tendance désagréable disparaîtra au fil du temps.

Néanmoins, si le tic se poursuit jusqu’à l’âge adulte, ou s’il commence à devenir gênant.

Si votre enfant en souffre, s’il en a honte parce que son entourage se moque de lui…Il faut traiter.

Malheureusement, il n’y a aucun traitement pour soigner la coprolalie.

Les thérapies qui existent à ce jour n’ont pour but que de soulager et de réduire l’apparition des tics.

La coprolalie : Faites appel au subconscient !

Lorsque le traitement devient nécessaire, le patient aura également besoin d’un soutien psychologique.

Cela l’aidera à mieux encaisser les conséquences quotidiennes engendrées par son problème.

En prime, prévoyez également une thérapie cognitivo-comportementale.

La TCC va permettre au patient de se relaxer, de lutter contre le stress et de mieux contrôler son tic.

A lire également : « Tics et tocs : Ce qu’il faut faire quand votre enfant tique… ».

Stockimages © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

  • coprolalie enfant
  • coprolalir comment soigner

A lire aussi

Qu’est-ce que la transcendance ?

Irene

Symptômes à ne pas ignorer chez les enfants : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Douleur du genou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La Tachycardie paroxystique supraventriculaire (TPSV) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Anévrysme de l’aorte abdominale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Utilisez l’autosuggestion pour vous débarrasser d’une mycose des ongles de pieds…

Irene