comprendre-facilement.fr
25-hydroxy-vitamine D
Santé

Dosage de 25-hydroxy-vitamine D : définition, cause, symptômes, traitement

La vitamine D aide le corps à absorber le calcium et contribue à la protection des os tout au long de votre vie. La vitamine D2 et D3 provient du poisson, des œufs et des produits laitiers fortifiés que vous consommez. Le cholestérol du sang est converti par la lumière solaire et produit des quantités supplémentaires de vitamine D3.

Les vitamines D2 et D3 sont importantes pour le bon fonctionnement du corps.

Le dosage de la 25-hydroxy-vitamine D constitue la meilleure manière de surveiller les taux de vitamine D. Le dosage permet d’identifier un déficit ou un excédent potentiel en vitamine D. Il joue un rôle important dans le dépistage de l’ostéoporose (fragilité osseuse), du rachitisme (malformation osseuse) et d’un métabolisme inhabituel du calcium.

Ce dosage est également appelé dosage de la 25-OH-vitamine D ou dosage du calcifédiol 25-hydroxycholécalciférol.

Interventions

Le dosage de la 25-hydroxy-vitamine D est une analyse de sang couramment pratiquée. Un professionnel de santé prélève un échantillon de sang dans une veine du bras à l’aide d’une aiguille. Une simple piqûre au bout du doigt suffit en général à prélever une quantité adéquate de sang chez les enfants et nouveaux nés.

(N’oubliez pas que vous devez vous abstenir de manger durant quatre à huit heures avant l’analyse.)

Résultats

Aucune fourchette numérique n’indique de manière certaine un déficit en vitamine D. Les résultats sont fonction de l’âge et du sexe du patient, ainsi que des méthodes de test utilisées. Il arrive que les résultats diffèrent d’un laboratoire à un autre.

De faibles niveaux de 25-hydroxy-vitamine D signifient d’ordinaire que :

  • votre alimentation n’est pas adaptée ;
  • vos intestins n’absorbent pas bien les vitamines ;
  • vous ne passez pas suffisamment de temps à l’extérieur ce qui ne vous permet pas d’absorber des taux adéquats de vitamine D par l’exposition à la lumière solaire ;

Certains éléments indiquent qu’un déficit en vitamine D accroît le risque de certains cancers et de certaines maladies immunitaires et cardiovasculaires.

De faibles niveaux en vitamine D sont courants chez les enfants afro-américains. Les nourrissons qui sont exclusivement nourris au sein sont plus susceptibles de présenter un déficit en vitamine D que ceux qui ne le sont pas.

Des taux élevés en vitamine D proviennent généralement de l’ingestion d’une quantité excessive de suppléments vitaminiques et nutritionnels autres. Des doses élevées de vitamine D peuvent être à l’origine d’une pathologie appelée hypervitaminose D. L’hypervitaminose est une condition rare mais grave qui peut vous faire courir un risque hépatique ou rénal.

Des taux élevés sont rarement dus à la consommation excessive de la vitamine dans l’alimentation ou par l’exposition au soleil.

Votre médecin vous expliquera les résultats de vos analyses et déterminera si vous souffrez réellement d’un déficit en vitamine D.

Risques

Les risques associés au dosage de la 25-hydroxy-vitamine D sont les mêmes que ceux liés à une analyse de sang ordinaire. Il s’agit notamment : de saignement excessif, d’étourdissements et d’un léger risque d’infection à l’endroit de la perforation de la peau par l’aiguille.

A lire aussi

Le panaris : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insertion d’une sonde d’alimentation (gastrostomie) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tests de l’état mental : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La cœlioscopie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Règles abondantes, prolongées ou irrégulières : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fistule gastrointestinale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene