comprendre-facilement.fr
osteoporose
Santé

Facteurs de risque d’ostéoporose : définition, cause, symptômes, traitement

Il existe divers facteurs de risque d’ostéoporose. Certains sont inéluctables (sexe ou âge) alors que d’autres peuvent être évités ou atténués (insuffisance de calcium ou consommation d’alcool).

Sexe

Le fait d’être une femme, et notamment ménopausée, est un facteur de risque d’ostéoporose. Les fractures liées à l’ostéoporose sont près de deux fois plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes. La densité osseuse des femmes est généralement inférieure à celle des hommes. En outre, en vieillissant, elles perdent leur masse osseuse plus vite que les hommes.

Âge

En vieillissant, chacun connaît une baisse de densité osseuse, qui débute d’ordinaire entre 30 et 35 ans. Dans le cas des personnes atteintes d’ostéoporose, cette perte osseuse s’accompagne d’une accélération de l’absorption du calcium par l’intestin et les reins. L’ostéoporose est donc plus courante chez les personnes âgées. Des études indiquent que moins d’un pour cent des femmes âgées de 20 à 29 ans sont atteintes d’ostéoporose. À 50 ans, 20 % des femmes sont atteintes d’ostéoporose et 38 % d’ostéopénie (faible teneur en minéraux de l’os). À 80 ans, seules 13 % des femmes ont une densité osseuse normale.

Appartenance raciale

Le risque d’ostéoporose est supérieur chez les individus d’origine européenne ou asiatique, ou encore amérindienne. Des études ont montré que la densité minérale osseuse des femmes asiatiques était inférieure à celle de femmes d’autres groupes ethniques. Le risque d’ostéoporose est beaucoup plus faible chez les femmes afro-américaines.

Antécédents familiaux

La génétique est importante pour apprécier votre risque d’ostéoporose. Lorsque l’un ou l’autre de vos parents directs (parents, frères ou sœurs) est atteint d’ostéoporose, vous courez un risque accru de développer à votre tour la maladie.

Type corporel

Une ossature fine ou petite accroît le risque d’ostéoporose. La masse osseuse des os fins ou de petite taille est généralement moindre, ce qui signifie que, lorsque l’os ancien commence à se détruire plus rapidement que le nouvel os ne se forme, la masse osseuse de départ est plus réduite.

Consommation insuffisance de calcium

Le calcium est le matériau de construction de l’os. Il est indispensable pour que les os demeurent denses et solides. Une consommation insuffisante de calcium est liée à un risque accru d’ostéoporose. Un adulte de moins de 50 ans doit consommer 1 000 milligrammes de calcium par jour, sous forme d’aliments riches en calcium, ou de suppléments, avec 200 à 800 UI quotidiennes de vitamine D. Les adultes de 50 ans et plus doivent absorber 1 200 milligrammes de calcium par jour et 800 à 1 000 UI quotidiennes de vitamine D.

Tabagisme et consommation importante d’alcool

Tabagisme et consommation excessive d’alcool accroissent votre risque d’ostéoporose. Le tabagisme est dangereux pour les cellules osseuses et rendent plus difficile l’absorption de calcium par votre corps. La consommation d’alcool est susceptible de réduire l’alimentation en calcium de votre corps.

État de santé

De multiples pathologies et maladies peuvent être à l’origine de pertes osseuses et accroître ainsi votre risque d’ostéoporose. Il s’agit notamment des suivantes :

  • polyarthrite rhumatoïde ;
  • diabète ;
  • hyperthyroïdisme ;
  • maladie cœliaque ;
  • côlon irritable ;
  • iléite régionale ;
  • maladie rénale chronique ;
  • trouble de l’alimentation (anorexie et boulimie).

Traitements médicamenteux

Certains traitements médicamenteux peuvent accélérer la perte osseuse et déboucher sur l’ostéoporose. Il est bien connu que les corticostéroïdes comme le prednisone contribuent à l’ostéoporose. Autres maladies courantes susceptibles de contribuer au développement de l’ostéoporose :

  • certains médicaments antiépileptiques ;
  • des inhibiteurs de la pompe à protons ;
  • inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine (antidépresseurs).

Caféine

Il semble que la caféine diminue légèrement l’absorption du calcium. Selon la fondation nationale américaine de l’ostéoporose (National Osteoporosis Foundation), la consommation de plus de trois tasses de café par jour peut être nuisible à la santé osseuse.

A lire aussi

Ictère ou jaunisse au lait maternel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Angiographie à la fluorescéine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Gaucher : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mal aigu des montagnes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hépatite D : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer de l’œsophage : définition, cause, symptômes, traitement

Irene