comprendre-facilement.fr
Syndrome de Felty
Santé

Syndrome de Felty : définition, cause, symptômes, traitement

Le syndrome de Felty est un trouble rare associant trois conditions : une polyarthrite rhumatoïde, une leucopénie (baisse du nombre de leucocytes totaux (c’est-à-dire de globules blancs) dans le sang) et d’une splénomégalie (augmentation du volume de la rate).

Considérée comme grave, cette condition reste peu connue. Certaines personnes ne présentent pas d’autres symptômes tangibles que ceux liés à la polyarthrite rhumatoïde. D’autres peuvent cependant développer des infections graves.

Causes

La cause du syndrome de Felty n’est pas connue, mais il s’agirait d’une pathologie génétique. Il est possible que les personnes affectées ne soient porteuses que d’un seul gène anormal responsable de la maladie. On estime également que le syndrome de Felty est une pathologie auto-immune.

Si les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde présentent un risque plus élevé de contracter le syndrome de Felty, la polyarthrite rhumatoïde n’est pourtant pas la cause de cette maladie.

Risques

Le syndrome de Felty sera éventuellement plus courant chez les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde à long terme. Les autres facteurs de risque possibles incluent :

  • un résultat positif lors de l’examen de dépistage du gène HLA-DR4 ;
  • inflammation des tissus qui protègent les articulations ;
  • positivité du facteur rhumatoïde (FR). Le FR est un anticorps utilisé dans le cadre du diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde.
  • Symptômes de polyarthrite rhumatoïde en dehors des articulations

Une personne subissant tous ces symptômes est susceptible de présenter un risque plus élevé de présenter le syndrome de Felty.

Symptômes

Il arrive que des personnes atteintes du syndrome de Felty ne présentent aucun symptôme. Dans d’autres cas, il est possible qu’elles présentent des symptômes spécifiquement associés à ce syndrome :

  • écoulements oculaires ;
  • sensation de brûlure dans les yeux ;
  • état de fatigue ;
  • perte de poids ;
  • douleurs articulaires, gonflements, raideurs et malformations ;
  • perte d’appétit ;
  • inconfort général.
  • infections ;
  • perte de pigmentation cutanée.

Autres symptômes : ulcères, décolorations de parties de la peau, ainsi qu’une hypertrophie du foie ; Ces symptômes varient au cas par cas.

Diagnostic

Votre médecin va commencer par un examen physique. Le bilan physique va faire apparaître que vous avez une hypertrophie du foie, de la rate ou des glandes lymphatiques. Vos articulations peuvent présenter des signes de polyarthrite rhumatoïde (enflures, rougeurs et chaleur). Votre médecin pourra également procéder à une échographie abdominale, ainsi qu’à des analyses de sang (formule sanguine comprise).

La numération sanguine pourra faire apparaître que votre numération en globules blancs (leucocytes) est faible. L’échographie abdominale fera éventuellement apparaître une hypertrophie de la rate. Si la numération en leucocytes est faible, que la rate est enflée et qu’il y a polyarthrite rhumatoïde, le médecin va conclure à un syndrome de Felty.

Traitement

La plupart des personnes présentant un diagnostic de Felty suivent déjà un traitement pour la polyarthrite rhumatoïde. Le syndrome de Felty peut nécessiter la prescription d’autres médicaments. Le médecin va éventuellement prescrire du méthotrexate (considéré comme le mode de traitement le plus efficace pour la plupart des symptômes). Certaines personnes vont également bénéficier d’une ablation chirurgicale de la rate.

Long terme

Il n’existe pas de remède permettant de guérir le syndrome de Felty. Les médecins estiment que la polyarthrite rhumatoïde va probablement s’aggraver. Les personnes ayant fait l’objet d’une ablation de la rate présenteront éventuellement moins de symptômes. Les personnes souffrant de ce syndrome ont cependant tendance à contracter des infections. Ces infections peuvent s’inscrivent dans une fourchette de très ordinaire à grave. En cas d’infection grave, il existe un risque de décès.

A lire aussi

Prendre de la teinture mère de propolis pour rester en forme

Claude

Agranulocytose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Asthme allergique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

LPZ Formation : un organisme spécialisé dans la formation en santé et sécurité au travail

Emmanuel

Virilisation ou masculinisation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Polysomnographie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene