comprendre-facilement.fr
testostérone
Santé

Dosage du taux de testostérone : définition, cause, symptômes, traitement

Le dosage du taux de testostérone sert à mesurer la quantité de testostérone dans le sang. On parle également de dosage de la testostérone sérique.

La testostérone (quelquefois simplement appelée T ) est une hormone produite par les hommes et les femmes. Elle joue un rôle pendant la puberté et pour la fécondation. Elle affecte également l’appétit sexuel.

Chez les hommes, la majeure partie de cette hormone est produite dans les testicules. Chez les femmes, elle est sécrétée par les ovaires. Les hommes en ont plus que les femmes, et il est considéré que cette différence a une influence significative sur le développement de certains traits particulièrement masculins : masse musculaire, masse osseuse, force, pilosité, etc. Cependant, cette hormone joue un rôle important chez les femmes également.

Objet

Ce dosage est nécessaire pour différentes raisons.

La testostérone chez les hommes

L’une des raisons courantes qui motivent ce dosage est l’arrivée précoce ou tardive de la puberté. Ce test peut également être sollicité s’il est suspecté que votre taux de testostérone est trop faible. Lorsqu’une personne a un faible taux de testostérone, on parle aussi d’hypogonadisme.

Symptômes d’hypogonadisme :

  • perte de pilosité sur le corps
  • diminution de la masse musculaire
  • perte de libido
  • dysfonctionnement érectile
  • développement de tissu mammaire

Causes d’un taux faible de testostérone :

  • puberté tardive
  • affections testiculaires (causées par un traumatisme, par l’alcoolisme ou par les oreillons)
  • maladie hypothalamique
  • maladie hypophysaire (glande pituitaire)
  • tumeur de l’hypophyse non cancéreuse

Certaines maladies génétiques peuvent également avoir une incidence sur le taux de testostérone, notamment :

  • syndrome de Klinefelter
  • syndrome de Morsier-Kallmann
  • dystrophie myotonique

Un surdosage de testostérone peut également être problématique. Causes possibles :

  • puberté précoce
  • hyperthyroïdie (thyroïde anormalement active)
  • androgènes
  • stéroïdes anabolisants
  • hyperplasie congénitale des surrénales
  • syndrome d’insensibilité aux androgènes
  • tumeur au testicule
  • tumeur des glandes surrénales

La testostérone chez les femmes

Chez les femmes, le dosage sert généralement à contrôler un taux de testostérone trop élevé. Un taux trop élevé peut entraîner les problèmes suivants :

  • règles irrégulières ou absentes
  • stérilité
  • pilosité excessive sur le visage ou sur le corps
  • voix plus grave

Causes possibles :

  • syndrome de Stein-Leventhal, ou ovaires polykystiques (SOPK)
  • hyperplasie congénitale des surrénales
  • cancer de l’ovaire ou tumeur
  • tumeurs des glandes surrénales

Préparation

Certains médicaments peuvent avoir une incidence sur le taux de testostérone et modifier les résultats du dosage. Par conséquent, il est important que vous informiez votre médecin si vous prenez des médicaments. Mentionnez les médicaments en vente libre et ceux sur ordonnance. Votre médecin vous demandera peut-être d’interrompre la prise de certains médicaments avant le dosage.

Médicaments pouvant influencer les résultats du dosage :

  • androgènes
  • stéroïdes
  • antispasmodiques
  • barbituriques
  • clomifène
  • œstrogénothérapie

Votre médecin pourra préconiser une heure précise pour le dosage. Les taux sont plus élevés le matin. Par conséquent, le dosage est souvent réalisé entre 7h et 10h.

Il se peut que vous deviez passer plusieurs tests. Ainsi, le médecin pourra surveiller la manière dont vos hormones évoluent au fur et à mesure de la journée.

Interventions

Le dosage de testostérone nécessite un échantillon sanguin.

Le technicien nettoiera la zone de prélèvement sanguin. Le sang est généralement prélevé dans une veine située à l’intérieur du coude ou au dos de la main.

Une bande élastique entourera la partie supérieure de votre bras afin d’accumuler le sang dans votre veine. Une aiguille stérile est ensuite insérée dans la veine. Le sang prélevé sera recueilli dans un tube. La bande élastique est ensuite retirée de votre bras. Puis l’aiguille sera retirée. Il faudra exercer une certaine pression pour arrêter le saignement et empêcher la formation d’un bleu. Un pansement pourra également être utilisé.

Un prélèvement sanguin peut être douloureux ou gênant. La sensation peut être comparée à une piqûre ou à une brûlure. Le fait de détendre votre bras peut contribuer à atténuer la douleur. Après le retrait de l’aiguille, vous pourrez éprouver une sensation pulsatile. Cette sensation disparaîtra rapidement.

Risques

Tout prélèvement sanguin comporte des risques. Exemple de complications (rares) :

  • blessures multiples en cas de difficulté à trouver une veine
  • hémorragie
  • sensation de vertige ou évanouissement
  • hématome (accumulation de sang sous la peau)
  • infection

A lire aussi

Carcinome du poumon à petites cellules : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Blépharospasme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Options de traitement des troubles de l’alimentation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Malaise : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fistule gastrointestinale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pleurésie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene