comprendre-facilement.fr
test-danticorps
Santé

Le test d’anticorps pour le virus de l’herpès simplex : définition, cause, symptômes, traitement

L’analyse des anticorps sériques de l’herpès simplex (VHS) est conçue pour déterminer si vous avez été infecté(e) par le virus de l’herpès simplex. Ce text n’effectue pas de recherche du virus lui-même. Il détermine au lieu de cela si vous possédez des anticorps du VHS.

Votre corps crée des anticorps pour se défendre contre l’invasion d’organismes tels que les bactéries, les virus ou les champignons. Ce qui signifie que la plupart des personnes qui ont été infectées par le VHS présenteront les anticorps correspondants. En effectuant une recherche de ces anticorps, les médecins pourront vérifier si vous avez été infecté(e) par le VHS. Si tel est le cas, vous présenterez un test positif, même si vous n’avez actuellement aucun symptôme.

Ce test fonctionne pour les deux types de VHS : VHS-1 et VHS-2. Dans la plupart des cas (seulement), le VHS-1 entraîne un herpès buccal (ou bouton de fièvre). Le VHS-2 provoque généralement quant à lui un herpès génital.

Interventions

Votre médecin ou un autre prestataire de soins de santé va prélever un échantillon de votre sang. Si vous avez déjà subi une prise de sang, vous êtes déjà familiarisé(e) avec la procédure. Cette analyse ne présente aucune caractéristique unique ou inhabituelle par rapport à n’importe quelle autre prise de sang.

L’échantillon de sang prélevé par votre prestataire de soins de santé sera envoyé à un laboratoire d’analyses. Il fera l’objet d’une recherche d’anticorps au VHS.

Risques

L’analyse des anticorps sériques de l’herpès simplex (VHS) ne présente en soi aucun risque spécifique. Dans de rares cas, il peut éventuellement se produire une inflammation de la veine ou une infection. Plus couramment, vous éprouverez une gêne légère, telle qu’une douleur, un saignement léger ou une légère ecchymose au cours de la procédure.

Utilisations du test

Utilisations du test

Votre médecin va prescrire cette analyse afin de déterminer si vous avez été infecté(e) par le HSV-1 ou le HSV-2. Le virus restant présent dans le corps à vie, il n’est pas nécessaire de présenter de symptômes pour que le test soit exact. Cependant, si vous présentez des symptômes qui suggèrent que vous êtes porteur/porteuse du VHS-1 ou du VHS-2, votre médecin pourra prescrire ce test afin de confirmer que vous avez bien été infecté(e).

Votre médecin pourra par exemple prescrire cette analyse si vous semblez avoir eu des boutons de fièvre autour de la bouche, ou des cloques (papules) susceptibles de correspondre à un herpès génital.

Certains tests de dépistage de l’herpès ne peuvent être effectués que lors d’une éruption cutanée, parce qu’ils impliquent d’effectuer une analyse des fluides provenant d’une cloque ou d’un bouton de fièvre. L’analyse des anticorps sériques de l’herpès simplex (VHS) procédant à une recherche d’anticorps, elle peut être effectuée même en l’absence de symptômes. Votre médecin pourra donc prescrire cette analyse en cas de suspicion d’infection antérieure par le VHS-1 ou le VHS-2, même si vous ne présentez actuellement aucun symptôme.

Résultats du test

Résultats du test

Un résultat négatif à cette analyse est considéré comme normal. Cela signifie en principe que vous n’avez pas été infecté(e) par le VHS. Vos résultats peuvent cependant devenir négatifs si vous avez été infecté(e) au cours des derniers mois. Il s’agit alors d’un faux résultat négatif.

Un résultat positif au VHS-1 ou au VHS-2 indique vous avez été infecté(e) à un moment ou à un autre. L’analyse des anticorps sériques de l’herpès simplex permet également à votre médecin de distinguer entre le VHS-1 et le VHS-2, ce qui n’est pas toujours possible par le biais d’un examen visuel des boutons de fièvre.

N’oubliez pas qu’il s’agit de pathologies courantes. Les National Institutes of Health (NIH) estiment que 70 pour cent des adultes présentent des anticorps au VHS-1 et 20 pour cent des anticorps au VHS-2 (NIH, 2011).

A lire aussi

Douleurs et affections de la hanche : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insuffisance respiratoire chronique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dépistage du streptocoque : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de 25-hydroxy-vitamine D : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La laryngectomie : parlons-en : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La vitamine C : l’un des actifs incontournables pour être en bonne santé 

Tambi