comprendre-facilement.fr
Légionellose
Santé

Légionellose : définition, cause, symptômes, traitement

La légionellose est un type d’infection pulmonaire ou de pneumonie grave. Elle est causée par une bactérie du genre Légionelle. La bactérie et la maladie ont été nommées ainsi suite à une infection qui s’est répandue à l’occasion d’un congrès de l’American Legion (anciens combattants) qui s’est tenu à Philadelphie en 1976.

Cette bactérie se propage généralement dans l’eau chaude. Le simple fait de respirer des gouttes d’eau contaminée dans l’air suffit pour être infecté par la bactérie légionelle. Certaines flambées ont été associées à des bains à remous dans des hôtels ou des paquebots de croisière et à des circuits d’alimentation en eau dans certains établissements hospitaliers.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), entre 8 000 et 18 000 personnes sont hospitalisées aux États-Unis chaque année en raison de cette maladie (CDC). Le nombre d’infections, cependant, est probablement plus élevé, dans la mesure où de nombreuses infections ne sont pas diagnostiquées ou signalées. Les symptômes de la légionellose sont similaires à ceux d’autres types de pneumonie. Ils incluent de la fièvre, des frissons et une toux.

Toutes les personnes infectées par la légionelle ne sont pas forcément malades. En revanche, si la maladie se déclare, elle peut être très grave. Selon les CDC, la légionellose peut être mortelle dans 5 à 30 pour cent des cas (CDC).

La légionellose peut également entraîner une maladie bénigne que l’on appelle la fièvre de Pontiac. La fièvre de Pontiac ne provoque pas de pneumonie ou de décès. Ses symptômes sont similaires à ceux d’une grippe modérée et auront tendance à disparaître naturellement. Il arrive que la fièvre de Pontiac soit également appelée la légionellose.

Cause

La légionellose provient d’une infection causée par une bactérie appelée la légionelle. Cette bactérie envahit les poumons et entraîne une pneumonie.

La légionelle vit généralement dans l’eau chaude. Certaines sources indiqueraient qu’elle existe dans le monde entier. Les complications sont notamment les suivantes :

  • bains chauds
  • bains à remous
  • piscines
  • systèmes de refroidissement ou appareils de climatisation pour les grands bâtiments, comme les hôpitaux
  • douches
  • humidificateurs
  • appareils de vaporisation dans les grands magasins
  • fontaines
  • étendues d’eau naturelles, comme des lacs, rivières, cours d’eau, ruisseaux et sources chaudes

Cette bactérie survit à l’extérieur, mais elle est connue pour se multiplier rapidement dans des circuits d’alimentation en eau intérieurs. Il est possible d’être infecté en inhalant simplement des gouttes d’eau ou de la brume dans l’air ayant été contaminées par cette bactérie. La maladie ne se propage pas directement d’une personne à une autre.

Risques

N’importe quelle personne respirant des gouttes d’air contaminées ne tombera pas forcément malade. Les personnes qui courent le risque le plus grand sont :

  • les adultes ayant plus de 65 ans
  • les personnes se trouvant dans des hôpitaux ou des maisons de soins où les maladies se propagent plus facilement, surtout après une chirurgie, une intubation (lorsqu’un tube est placé dans la trachée) ou une ventilation artificielle
  • les fumeurs
  • les personnes dont le système immunitaire est affaibli
  • les personnes atteintes de maladies pulmonaires
  • les personnes dont le travail implique la maintenance de systèmes de climatisation ou de refroidissement
  • les alcooliques

Symptômes

La légionellose commence généralement par des symptômes qui se manifestent entre deux et quatorze jours après une exposition à la bactérie. Cette période est appelée la période d’incubation. Ces symptômes sont similaires à ceux d’autres types d’infections pulmonaires.

Symptômes les plus courants :

  • fièvre pouvant être supérieure à 40 °C
  • frissons
  • toux, avec ou sans mucus ou sang

Autres symptômes possibles :

  • maux de tête
  • douleurs musculaires
  • perte d’appétit
  • douleurs thoraciques
  • fatigue
  • malaise général

Complications

Si elle n’est pas traitée, la légionellose entraîne des complications qui sont similaires à celles d’autres types de pneumonies sévères et qui peuvent être mortelles. Il s’agit notamment :

  • insuffisance respiratoire
  • choc septique (infection grave qui entraîne une tension artérielle très basse)
  • insuffisance rénale et défaillance de plusieurs organes

Ces complications peuvent progresser rapidement et entraîner la mort. Ceci est tout particulièrement vrai si votre système immunitaire est déjà affaibli.

Diagnostic

Votre médecin pourra effectuer des tests de votre urine pour détecter la présence éventuelle d’antigènes de la Legionelle. Les antigènes sont des substances que votre organisme reconnaît comme étant dangereux. Votre corps produit une réponse immunitaire aux antigènes. Le médecin peut également tester votre sang ou un échantillon d’expectoration pour voir si la bactérie du genre Legionelle est présente.

Votre médecin peut également réaliser une radiographie thoracique. Une radiographie thoracique est utilisée pour déterminer l’étendue de votre pneumonie. Elle ne pourra pas confirmer un diagnostic de légionellose.

Traitement

Cette maladie est toujours traitée par des antibiotiques. On commence généralement le traitement dès que la légionellose est suspectée, sans attendre de confirmation.

Les personnes âgées et les personnes ayant d’autrees maladies seront généralement hospitalisées. Ces personnes sont particulièrement vulnérables aux effets de la légionellose. Elles peuvent avoir besoin d’oxygène ou d’une autre aide respiratoire. On pourra également leur donner des fluides et des électrolytes directement en intraveineuse dans le bras pour éviter qu’elles se déshydratent.

Pronostic

Le pronostic est généralement bon chez des personnes en bonne santé qui reçoivent un traitement rapidement. Le taux de mortalité dépend de la sévérité de la maladie et de la rapidité avec laquelle le traitement est administré. Plus le traitement est rapide, plus les résultats ont des chances d’être meilleurs. La maladie est généralement plus grave pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou qui ont une autre maladie.

Prévention

Il n’existe aucun vaccin contre la légionellose. Il est possible de la prévenir en désinfectant et en nettoyant les sources potentielles de présence de la bactérie. Exemples de mesures préventives :

  • désinfection et nettoyage des refroidisseurs atmosphériques
  • drainage régulier et nettoyage des piscines et des baignoires pour bains bouillonnants
  • utilisation de substances chimiques, comme le chlore, dans les piscines et les spas
  • maintien des systèmes d’alimentation en eau chaude à une température supérieure à 60 °C et des systèmes d’alimentation en eau froide à une température inférieure à 20 °C

Enfin, éviter de fumer peut réduire votre risque de contracter la légionellose de manière significative.

A lire aussi

RCP : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ataxie cérébelleuse aiguë  : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’angine de Ludwig : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage du taux de testostérone : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Rhinoplastie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hépatite D : définition, cause, symptômes, traitement

Irene