comprendre-facilement.fr
Gastrite
Santé

Gastrite : définition, cause, symptômes, traitement

La gastrite est une inflammation de la paroi protectrice de l’estomac. Une gastrite aiguë se traduit par une inflammation soudaine et sévère, tandis qu’une gastrite chronique se manifeste plutôt sous la forme d’une inflammation à long terme qui peut durer plusieurs années si elle n’est pas traitée. Une forme moins courante de cette pathologie est la gastrite érosive. Elle n’entraîne pas forcément une inflammation, mais elle peut déclencher des saignements et induire des ulcères dans la paroi de l’estomac.

Causes

La cause la plus courante de gastrite est l’Helicobacter pylori, une bactérie qui infecte la muqueuse de l’estomac. Elle se transmet généralement d’une personne à une autre, mais elle peut aussi être transmise par le biais d’eau ou d’un aliment contaminé.

La gastrite érosive est causée par l’usage excessif d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène et le naproxène. Des substances comme l’alcool et la cocaïne peuvent également contribuer à ces facteurs. Autres causes moins fréquentes de gastrite :

  • stress causé par une maladie, une intervention chirurgicale ou une blessure sévère
  • affections auto-immunes
  • troubles digestifs comme la maladie de Crohn
  • infections virales

Risques

Si vous utilisez régulièrement des médicaments anti-douleur comme l’aspirine, Advil ou Aleve, ou si vous prenez une dose supérieure à la dose prescrite, il se peut que vous usiez la muqueuse de votre estomac. Si la muqueuse de votre estomac est endommagée ou plus fine, vous courez plus de risques de développer une gastrite. Le fait d’être âgé augmente aussi cette probabilité car la muqueuse de l’estomac devient naturellement plus mince avec l’âge.

Symptômes

La gastrite ne se manifeste pas forcément par des symptômes visibles, mais les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • nausée et vomissements
  • sensation de satiété au niveau de la partie supérieure de l’abdomen, en particulier après avoir mangé
  • indigestion

Si vous avez une gastrite érosive, il se peut que des symptômes différents apparaissent, notamment :

  • selles noires et goudronneuses
  • vomissements contenant du sang ou des matières qui ressemblent à des grains de café

Diagnostic

Votre médecin vous auscultera et vous posera des questions sur vos symptômes et antécédents familiaux. Votre médecin peut également prescrire des cultures de selles, une épreuve respiratoire ou des analyses de sang afin de vérifier la présence de H. pylori.

Pour mieux voir ce qu’il se passe dans votre organisme, votre médecin peut effectuer une endoscopie afin de détecter toute inflammation éventuelle. L’endoscopie implique l’utilisation d’un long tube muni d’une caméra à son extrémité. Le médecin insère le tube dans votre gorge, le fait passer dans l’œsophage, puis dans l’estomac. Le médecin prélèvera un échantillon (ou effectuera une biopsie) de la paroi de l’estomac si quelque chose lui semble suspect pendant l’examen.

Votre médecin pourra également faire une radiographie de votre tube digestif après vous avoir demandé d’avaler une solution à base de baryum, qui permettra de voir vos organes plus clairement sur les images de la radiographie.

Traitement

Le traitement de la gastrite dépend de sa cause. Si votre gastrite est causée par l’usage d’AINS ou d’autres médicaments, le simple fait d’éviter ce type de médicaments peut suffire. La gastrite découlant d’une infection à H. pylori est généralement traitée par des antibiotiques qui tuent les bactéries. En plus des antibiotiques, plusieurs autres types de médicaments sont utilisés pour traiter la gastrite.

Médicaments bloquant les acides

Des médicaments appelés inhibiteurs de la pompe à protons permettent de bloquer les cellules qui créent de l’acide gastrique. Les inhibiteurs de la pompe à protons les plus courants incluent Prilosec, Prevacid et Nexium. Cependant, l’usage de ces médicaments à long terme, surtout à fortes doses, peut entraîner un risque accru de fractures de la colonne vertébrale, des hanches et des poignets.

Médicaments réduisant la quantité d’acides

Les médicaments qui réduisent la quantité d’acides que votre estomac produit incluent Zantac et Pepcid. En diminuant la quantité d’acides libérée dans votre tube digestif, ces médicaments atténuent la douleur liée à la gastrite et aident la paroi de votre estomac à se reconstituer.

Antiacides

Votre médecin peut vous conseiller d’utiliser des antiacides pour soulager rapidement la douleur provoquée par la gastrite. Ces médicaments peuvent neutraliser l’acide dans votre estomac. Cependant, certains antiacides peuvent entraîner diarrhée ou constipation.

Complications

Si votre gastrite n’est pas traitée, cela peut engendrer des saignements dans votre estomac, ainsi que des ulcères. Certaines formes de gastrite peuvent augmenter votre risque de développer un cancer de l’estomac, en particulier chez les personnes dont l’estomac a des muqueuses très fines. En raison de ces complications possibles, il est important de consulter votre médecin si vous ressentez des symptômes de la gastrite, en particulier s’ils sont chroniques. Si vous vous traitez rapidement, votre pronostic pour la gastrite n’en sera que meilleur.

A lire aussi

Virilisation ou masculinisation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Règles abondantes, prolongées ou irrégulières : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Uropathie obstructive : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La cœlioscopie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La vitamine C : l’un des actifs incontournables pour être en bonne santé 

Tambi

CBD et sommeil : les axes pour comprendre comment agit cette substance

administrateur