comprendre-facilement.fr
Le pica
Santé

Le pica : définition, cause, symptômes, traitement

Les personnes atteintes de pica ingurgitent de manière compulsive des objets non nutritifs. Une personne qui en est atteinte peut manger des choses relativement inoffensives telles que de la glace ou potentiellement dangereuses comme des copeaux de peinture sèche ou des bouts de métal. Dans ce dernier cas, ce trouble peut entraîner des conséquences graves telles qu’un empoisonnement au plomb.

Ce trouble affecte le plus souvent les enfants et les femmes enceintes. Heureusement, il n’est généralement que temporaire. Si vous ou votre enfant ne pouvez pas vous empêcher de manger des objets non nutritifs, consultez un médecin immédiatement. Un traitement peut vous aider à éviter les effets secondaires potentiellement graves de cette pathologie.

Le pica touche également les personnes souffrant de troubles du développement. Il est souvent plus grave et dure plus longtemps chez les personnes atteintes de troubles du développement sévères.

Causes

Il n’existe pas de cause unique au pica. Dans certains cas, une carence en fer, en zinc ou d’un autre nutriment peut mener au pica. Le corps essaiera de remplacer ces éléments par la nourriture . L’anémie (carence en fer) peut être la cause sous-jacente de pica chez les femmes enceintes.

Les personnes souffrant des certains problèmes mentaux, tels que la schizophrénie et les troubles obsessionnels compulsifs, peuvent développer le pica comme mécanisme d’adaptation.

Certaines personnes peuvent apprécier et éprouver un véritable désir pour la texture ou le goût de certains objets non alimentaires. Dans certaines cultures, manger de l’argile – une forme de pica appelée géophagie – est un comportement répandu.

La diète et la malnutrition peuvent toutes deux mener au pica. Dans ces cas-là, le fait de manger des objets sans valeur nutritionnelle peut permettre à la personne atteinte de se sentir rassasiée.

Symptômes

Les personnes souffrant de pica ingèrent des substances non nutritives régulièrement. Pour que ce trouble soit qualifié de pica, il faut que ce comportement se poursuive sur au moins un mois. Les objets qu’une personne atteinte de pica est susceptible de consommer incluent (mais ne sont pas limités à) la liste suivante :

  • glace
  • savon
  • boutons
  • argile
  • cheveux
  • poussière
  • sable
  • mégots de cigarette ou cendres
  • peinture
  • colle
  • craie
  • excréments

Ingérer des tels objets peut entraîner de graves problèmes. Parmi ces problèmes, on peut citer l’empoisonnement au plomb, l’infection par des parasites, les occlusions intestinales et l’asphyxie (étouffement).

Diagnostic

Il n’y a pas de test du pica. Votre médecin diagnostiquera cette maladie en se basant sur plusieurs autres facteurs.

Vous devez être honnête avec votre médecin au sujet des substances non comestibles que vous avez ingérées pour pouvoir obtenir un diagnostic précis. Il peut être difficile pour votre médecin de déterminer que vous souffrez de pica si vous n’expliquez pas ce que vous avez ingéré. C’est également vrai pour les enfants ou les personnes souffrant de troubles mentaux ou du développement.

Votre médecin peut effectuer un examen sanguin pour voir si vous souffrez de carence en zinc ou en fer. Comme ces carences peuvent parfois mener au pica, des examens révélant des taux anormaux peuvent aider votre médecin à déterminer si vous souffrez d’un problème sous-jacent tel que l’anémie.

Votre médecin peut également vérifier la présence de complications pouvant découler du pica. Cela inclut infections, parasites, occlusions intestinales et empoisonnement.

Traitement

On démarre généralement le traitement du pica en traitant les complications qui peuvent avoir été déclenchées par l’ingestion d’objets non comestibles. Votre médecin peut ensuite vous prescrire une évaluation psychologique pour déterminer si vous souffrez de troubles obsessionnels compulsifs ou d’autres problèmes psychologiques. Ces problèmes peuvent être traités par thérapie et médication.

Jusqu’à récemment, la recherche ne s’est pas concentrée sur les médicaments qui pourraient aider les malades du pica. Il existe certaines preuves selon lesquelles un simple supplément de vitamines pourrait être un traitement efficace dans certains cas (Pace, GM and Toyer, EA, 2000). Si une personne atteinte de pica souffre de troubles du développement, certains médicaments utilisés pour gérer les problèmes comportementaux graves peuvent réduire ou éliminer le désir de manger des objets non comestibles.

Pronostic

Le pica guérit souvent de lui-même en quelques mois sans traitement chez les enfants et les femmes enceintes. Traiter la carence nutritionnelle qui provoque le pica devrait soulager vos symptômes.

Malheureusement, le pica ne disparait pas toujours. Il peut durer pendant des années, en particulier chez les personnes atteintes de troubles mentaux ou du développement. Votre médecin vous aidera à comprendre les perspectives d’évolution pour votre cas en particulier.

A lire aussi

Syndrome de Cushing : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Douleur du genou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Uropathie obstructive : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pancréatite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Style de vie actif pour les femmes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitement chirurgical de l’oignon : définition, cause, symptômes, traitement

Irene