comprendre-facilement.fr
Douleurs et affections de la hanche
Santé

Douleurs et affections de la hanche : définition, cause, symptômes, traitement

Ces pathologies affectent la hanche, qui est une énarthrose, c’est-à-dire une articulation où une tête osseuse (en l’occurrence celle du fémur) s’emboîte dans une cavité sphérique. Cette configuration donne à la cuisse une grande amplitude de mouvement et permet aux hanches de soutenir le poids du corps. L’articulation est recouverte de cartilage, une substance robuste et flexible qui recouvre les extrémités d’autres articulations. Elle est abritée dans une capsule contenant du liquide lubrifiant, qui aide la hanche à bouger librement. Des ligaments empêchent la tête osseuse de sortir de la cavité. Les affections de la hanche peuvent toucher chacun de ces éléments (ligaments, cartilage, etc.).

Types

Les affections de la hanche sont souvent causées par des troubles du développement, des blessures ou des pathologies chroniques. Causes fréquentes des affections de la hanche :

Arthrose

L’arthrose est causée par la dégénérescence du cartilage dans l’articulation, c’est-à-dire que ce cartilage se fissure et devient cassant. Dans certains cas, des morceaux de cartilage se détachent dans l’articulation. Quand le cartilage est très usé, il cesse de protéger les os, ce qui provoque de la douleur et de l’inflammation.

Dysplasie de la hanche (un trouble du développement)

Quand un nouveau-né se disloque la hanche, ou qu’une telle dislocation survient facilement, on parle de dysplasie. Cette affection provient d’un aplatissement de la cavité articulaire qui cause une laxité permettant à la tête fémorale de sortir facilement de la cavité articulaire.

Maladie de Legg-Calvé-Perthes

Cette maladie affecte les enfants âgés de trois à onze ans. Elle est provoquée par une irrigation sanguine réduite des cellules osseuses, ce qui cause la mort de certaines d’entre elles et l’affaiblissement de l’os.

Synovite aiguë transitoire de la hanche (rhume de la hanche)

Le rhume de la hanche est fréquent chez les enfants ayant subi une infection des voies respiratoires supérieures, et il cause une douleur provoquant la claudication. Dans la plupart des cas, le problème se résout de lui-même.

Douleur dans les tissus mous et douleur projetée

La douleur à la hanche peut être causée par une blessure ou un défaut qui affecte des tissus mous en-dehors de la hanche. On parle dans ce cas de douleur projetée.

Épiphysiolyse fémorale supérieure

Une épiphysiolyse fémorale supérieure est un glissement de l’épiphyse (la tête) fémorale supérieure par rapport au col fémoral. Elle est souvent bien traitée chirurgicalement à l’aide de broches pour stabiliser l’articulation.

Symptômes

La hanche est une articulation compliquée composée d’os, de cartilage, de ligaments, de muscle et d’un liquide lubrifiant. Les symptômes d’une telle affection varieront donc en fonction de sa cause et de l’élément responsable des problèmes. Symptômes fréquents d’une affection de la hanche :

  • douleur à la hanche
  • claudication
  • réduction du mouvement articulaire de la hanche
  • douleur projetée (peut être ressentie dans la jambe)
  • raideur musculaire
  • douleur à la jambe varie quand vous mettez du poids sur cette jambe

Les personnes arthritiques peuvent ressentir une douleur chronique et de la douleur quand elles marchent. En cas de chute ou d’accident affectant votre jambe, suivi de tuméfaction ou de douleur à la hanche, consultez immédiatement un médecin. Ce sont des signes indicatifs d’une fracture. Une fracture non traitée peut entraîner de graves complications.

Diagnostic

Si vous souffrez d’une douleur à la hanche, le médecin vous examinera et vous fera passer des examens d’imagerie pour essayer d’arriver à un diagnostic. Un simple examen visuel de la hanche peut fournir des indices quant à la présence d’une difformité ou d’une blessure. Le médecin manipulera votre jambe dans différentes directions pour détecter de la résistance, un bruit sec ou une douleur pouvant indiquer la source du problème. Cependant, il faudra peut-être plus d’examens pour confirmer le diagnostic.

Tests d’imagerie

Tests d’imagerie utilisés fréquemment pour diagnostiquer une affection de la hanche :

  • radiographie
  • échographie
  • scintigraphie osseuse

Les tests d’imagerie permettent au médecin d’observer la hanche en détail et de déceler toute fracture, difformité ou tuméfaction.

Biopsie osseuse

En plus de ces examens, le médecin réalise parfois une biopsie osseuse afin de détecter des anomalies dans l’os et les tissus environnants. Pendant une telle biopsie, le chirurgien prélève un petit échantillon d’os au moyen d’une aiguille. Cet échantillon peut révéler dans les cellules osseuses des anomalies susceptibles d’indiquer la cause de l’affection de la hanche.

Traitement

Certains médicaments permettent de traiter l’inflammation causée par l’arthrite, d’autres permettent de soulager la douleur associée aux affections de la hanche. Les antidouleurs sont souvent utiles au traitement du rhume de la hanche et de la douleur des tissus mous. On utilise souvent la chirurgie pour réparer des fractures et combattre l’arthrite sévère. L’épiphysiolyse fémorale supérieure est traitée en vissant la tête fémorale en place pour l’empêcher de glisser à nouveau. Il est parfois possible de réparer certains tendons et ligaments, ou du cartilage. Dans les cas extrêmes, particulièrement chez les personnes sévèrement arthritiques ou ayant subi une blessure grave, une arthroplastie (un remplacement chirurgical) de la hanche est possible. La prothèse totale de la hanche est faite de métal ou d’un type de céramique, et elle est formée de plusieurs éléments, notamment d’une tête et d’une cotyle, qui sont biocompatibles et résistants à la corrosion et à l’usure. L’arthroplastie est une intervention majeure, mais la plupart des patients reprennent leurs activités normales dans les six à huit semaines suivant la chirurgie. Selon la clinique Mayo, le taux de réussite d’un remplacement chirurgical de la hanche est supérieur à 90 % (Mayo, 2011).

Complications

Une affection de la hanche peut avoir plusieurs complications : incapacité de bien marcher, possibilité d’un traitement à vie contre la douleur chronique, etc. Certaines personnes souffrent de difformités permanentes causées par l’affection. Selon la sévérité du problème, plusieurs interventions chirurgicales pourront se révéler nécessaires.

A lire aussi

Service social du travail : apprendre à éviter les maladies professionnelles

Tambi

Pleurésie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Virilisation ou masculinisation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Imperforation de l’anus : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Kératose séborrhéique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Complications après un AVC : définition, cause, symptômes, traitement

Irene