comprendre-facilement.fr
Selles flottantes
Santé

Selles flottantes : définition, cause, symptômes, traitement

Les selles se déposent normalement au fond des toilettes. Cependant, la consistance des selles peut être modifiée par un certain nombre de facteurs, dont le régime alimentaire. La consistance des matières fécales étant modifiée, il est possible qu’elles flottent dans les toilettes. Ce phénomène est généralement sans aucune gravité. En règle générale, les choses reviennent à la normale sans aucun traitement. Les selles flottantes n’ont rien de pathologique : il ne s’agit pas d’une affection ni d’une maladie en soi. En revanche, elles peuvent constituer un symptôme de pathologie.

Causes

Les deux causes les plus courantes de la présence de selles flottantes sont un ballonnement excessif et des flatulences, ainsi qu’une malabsorption (ou défaut d’absorption) des nutriments.

Certains aliments sont susceptibles de provoquer des gaz dans les selles. Les aliments ordinairement générateurs de flatulences incluent les aliments contenant de grandes quantités de sucre, lactose, amidon ou fibre, notamment les haricots, le lait, le choux, les pommes, les boissons non alcoolisées, ainsi que les bonbons sans sucre.

Le syndrome de malabsorption peut intervenir lorsque les selles traversent les intestins trop rapidement, par exemple en cas de diarrhée. Il y a malabsorption également lorsque le corps n’assimile pas correctement les nutriments. En cas de malabsorption sévère, les selles flottantes peuvent également avoir une forte odeur et présenter un aspect graisseux. Les infections des voies gastro-intestinales sont une cause courante de malabsorption. Elles peuvent revêtir des causes virales ou bactériennes. Ces infections disparaissent généralement sans aucun traitement.

Les selles flottantes interviennent couramment chez les personnes souffrant d’intolérance au lactose lorsqu’elles consomment des produits laitiers. L’intolérance au lactose est l’incapacité à digérer le lactose, un sucre contenu dans les produits du lait. Chez les personnes souffrant d’intolérance au lactose, l’ingestion de produits laitiers peut entraîner la présence de gaz dans les selles ainsi que des diarrhées, ce qui peut conduire à un syndrome de malabsorption.

Maladies

Maladies

Les maladies susceptibles d’être à l’origine de cette condition sont notamment les suivantes :

Maladie cœliaque

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune entraînant des lésions de la paroi de l’intestin grêle en cas d’ingestion de gluten. Une maladie auto-immune est une affection dans le cadre de laquelle le système immunitaire produit par erreur des substances (anticorps) qui vont attaquer vos propres tissus. Le gluten est une protéine essentiellement présente dans les produits à base de blé. La maladie cœliaque est une pathologie héréditaire. Les symptômes de cette maladie peuvent débuter dans l’enfance ou à l’âge adulte. Il n’existe pas de traitement permettant de guérir la maladie cœliaque. Les symptômes s’estompent dès que la personne s’abstient de consommer du gluten.

Mucoviscidose

La mucoviscidose (fibrose kystique du pancréas) est une pathologie héréditaire dont l’issue est souvent fatale. Elle est responsable de la production excessive de sécrétions visqueuses épaisses dans les poumons et voies digestives. L’excès de mucus dans le pancréas empêche l’absorption adéquate de nutriments, d’où des selles flottantes. Il n’existe pas de traitement de la mucoviscidose. Les traitements (médicaments compris) peuvent atténuer cette condition, ainsi que d’autres symptômes de cette maladie.

Syndrome de l’intestin court (malabsorption par résection intestinale)

L’expression syndrome de l’intestin court décrit une situation dans laquelle les intestins n’absorbent pas correctement les nutriments. La cause de cette condition peut être attribuable à une maladie, ou bien à une amputation de l’intestin grêle due à une anomalie génétique ou à une intervention chirurgicale.

Autre

Les maladies susceptibles d’être à l’origine de cette condition sont notamment les suivantes :

  • La A-bêta-lipoprotéinémie ou syndrome de Bassen-Kornzweig (maladie génétique dans le cadre de laquelle les intestins ne parviennent pas à absorber les graisses).
  • L’atrésie des voies biliaires (ces dernières étant bloquées, les intestins sont moins à même d’absorber les graisses) ;
  • déficit en disaccharidase : il s’agit d’une carence ou absence d’enzymes tels que la sucrase et l’isomaltase, qui sont nécessaires à la décomposition de certains sucres et amidons) ;

Quand faut-il appeler le médecin ?

Consultez votre médecin si vous constatez que vos selles sont flottantes pendant plus de deux semaines. Consultez immédiatement un médecin si vos selles flottantes s’accompagnent de sang, de vertiges, fièvre ou d’une perte de poids. Ces symptômes peuvent être des signes de maladie ou d’une malabsorption grave.

Diagnostic et traitement

Diagnostic et traitement

Votre médecin va vous interroger sur la durée de ce problème de santé, sur votre régime alimentaire, vos antécédents médicaux, ainsi que sur d’autres symptômes. Dans de rares cas, votre médecin pourra vous prescrire des analyses de sang ou de matières fécales afin d’établir un diagnostic de la cause spécifique de ces selles flottantes. Le traitement, le cas échéant, sera défini en fonction de l’origine du problème. En cas d’infection bactérienne, il y aura prescription d’antibiotiques. Des médicaments anti-diarrhéïques pourront être prescrits contre la diarrhée. Votre médecin pourra vous conseiller d’adapter votre régime alimentaire.

Prévention

En cas de selles flottantes non accompagnées d’autres symptômes, il est probablement préférable d’opter pour un simple traitement à domicile. Il est fort probable que cette condition soit due à votre régime alimentaire. Tenez un journal où vous aller consigner par écrit ce que vous mangez, ainsi que le suivi de votre transit. Notez les jours où vos selles sont flottantes. Lorsque tel est le cas, observez les aliments que vous avez récemment consommés. Si vous tenez constamment un journal de votre alimentation et de votre transit, vous allez probablement être en mesure de déterminer les aliments qui vous posent problème. Une fois identifiés, vous allez pouvoir les éviter à l’avenir.

A lire aussi

Pourquoi se doter d’un logiciel de suivi des heures de délégation CSE ?

Emmanuel

Cheveu bambou (trichorrhexie invaginée) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Légionellose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble de la personnalité limite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Symptômes à ne pas ignorer chez les enfants : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

11 symptômes de coronavirus à connaître et comment prévenir le virus

Emmanuel