comprendre-facilement.fr
hernie ombilicale
Santé

Intervention chirurgicale de réparation d’une hernie ombilicale : définition, cause, symptômes, traitement

La réparation de la hernie ombilicale est une intervention chirurgicale destinée à remédier à une telle hernie. Une hernie ombilicale est une protubérance ou une poche qui se forme dans l’abdomen. Cette poche survient lorsqu’une section des muqueuses de la cavité abdominale sort de celle-ci en traversant la ceinture abdominale, approximativement à l’endroit où se trouve le nombril.

Les hernies ombilicales sont courantes chez l’enfant comme chez l’adulte. Elles ne nécessitent pas toujours une réparation chirurgicale. Une hernie ombilicale nécessite une réparation lorsque :

  • la hernie est source de douleur ;
  • la taille de la hernie excède 1,25 cm ;
  • la circulation sanguine est interrompue ;
  • le volume de la hernie est suffisant pour entraîner une difformité ;

Chez les enfants, les hernies disparaissent, la plupart du temps, d’elles-mêmes avant l’âge de quatre ans.

Chez l’adulte, la probabilité qu’une hernie ombilicale disparaisse d’elle-même est moindre, en particulier en cas de grossesse ou de surpoids.

L’étranglement est une complication rare et grave de la hernie ombilicale de l’adulte. Un étranglement survient lorsque le flux sanguin provenant de certaines parties du corps est interrompu, la hernie entraînant une protubérance des tissus. Les symptômes d’étranglement sont notamment la nausée, des vomissements et de violentes douleurs. La région avoisinant la hernie ombilicale peut paraître bleutée, et ressembler à une ecchymose. Lorsque telle est l’apparence de la hernie, consulter sur-le-champ un médecin ou un autre professionnel de santé.

Préparation

Les chirurgies de la hernie ombilicale sont habituellement pratiquées sous anesthésie générale. Vous serez endormi(e) et n’éprouverez aucune douleur. Il arrive que, dans certains cas, la réparation d’une hernie de petite taille ne requière qu’un blocage rachidien. Dans ce cas, bien que vous demeuriez éveillé(e), le site de l’intervention sera complètement insensibilisé.

Durant plusieurs jours avant l’intervention, vous devrez vous abstenir de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’aspirine et l’ibuprofène. Le risque de saignement lors de l’intervention sera ainsi moindre. Une période de jeune de six heures doit également impérativement être respectée avant l’intervention.

Intervention

La réparation de la hernie ombilicale peut prendre deux formes différentes. Lors d’une chirurgie ouverte conventionnelle, le chirurgien pratique une incision sous le nombril pour accéder à la hernie. Une procédure moins invasive d’un type différent, appelée cœlioscopie (ou laparoscopie), est également possible. Pour cela, le chirurgien pratique plusieurs incisions, plus réduites, autour du site de la hernie. Un tube flexible, de faible diamètre, doté d’un éclairage à son extrémité, est inséré dans l’une des ouvertures. Cet instrument est appelé un laparoscope. Il permet au médecin de voir l’intérieur de la cavité abdominale sur un écran vidéo. Le chirurgien insère des instruments par les autres incisions abdominales afin de réparer la hernie.

Quel que soit le type de l’intervention, le processus de réparation demeure le même. Le chirurgien pousse doucement l’intestin protubérant et les muqueuses abdominales par l’espace ouvert dans la ceinture abdominale. L’ouverture dans la ceinture est suturée. Il arrive qu’un filet synthétique plat soit utilisé, chez l’adulte, pour renforcer la zone.

Rétablissement

Une fois l’intervention terminée, vous serez conduit(e) en salle de réveil. Le personnel de l’hôpital surveillera vos signes vitaux, et notamment votre respiration, votre rythme cardiaque et votre pression sanguine. Dans la plupart des cas, la chirurgie réparatrice de la hernie est une procédure externe et les patients peuvent rentrer chez eux au bout de quelques heures.

Des médicaments antidouleur vous seront remis et des instructions vous seront données pour que vos sutures demeurent sèches. Votre prestataire de soins organisera un rendez-vous de suivi une quinzaine de jours plus tard afin de faire le point sur votre rétablissement. Dans la plupart des cas, les patients peuvent reprendre pleinement leurs activités deux à quatre semaines après l’intervention.

Les hernies ombilicales ne récidivent généralement pas.

A lire aussi

La plaie sur le doigt : comment en prendre soin quand il est cassé… : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Bouchon de cérumen : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Complications après un AVC : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le stimulateur clitoridien, le sextoy féminin par excellence

Pascal Pascal

Légionellose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fièvre dengue : définition, cause, symptômes, traitement

Irene