comprendre-facilement.fr
masculinisation
Santé

Virilisation ou masculinisation : définition, cause, symptômes, traitement

La virilisation est une affection qui entraîne qu’une femme développe une pilosité masculine et d’autres caractéristiques masculines. Les femmes atteintes de virilisation présentent souvent un déséquilibre dans les hormones sexuelles œstrogène et testostérone.

La virilisation est causée par une surproduction de testostérone ou l’utilisation de stéroïdes anabolisants, des substances synthétiques qui agissent comme l’hormone mâle, la testostérone.

Causes

N’importe quelle affection médicale qui entraîne un déséquilibre dans les taux d’hormones sexuelles peut entraîner une virilisation. Ces affections risquent de causer une hyperplasie surrénale, c’est-à-dire une surproduction d’hormones dans le cortex surrénal. Dans certains cas, la surproduction d’hormones surrénales et causée par un adénome (une tumeur cancéreuse). Ce type de tumeur est normalement situé à l’intérieur des glandes surrénales.

Les autres causes courantes de virilisation incluent :

  • utilisation de suppléments hormonaux masculins ;
  • utilisation de stéroïdes pour augmenter la masse musculaire ;
  • développement de kystes à l’ovaire (normalement constaté chez les patientes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)).

Les cas de virilisation causés par le SOPK sont généralement légers. Les médecins ne savent pas exactement ce qui provoque le SOPK. Toutefois, ils pensent que les niveaux élevés d’insuline et la génétique jouent un rôle. Les femmes atteintes du SOPK ont souvent des caractéristiques masculines, y compris une calvitie masculine et une pilosité au visage.

Symptômes

Les femmes atteintes de cette affection connaissent souvent une calvitie ressemblant à la calvitie masculine. Elles peuvent également avoir une éruption d’acné :

  • sur la poitrine ;
  • sur le dos ;
  • sur le visage ;
  • à la naissance des cheveux ;
  • sous les bras ;
  • à l’aine.

Les autres symptômes de virilisation incluent :

  • pilosité faciale excessive (normalement située sur les joues, menton, et au-dessus de la lèvre) ;
  • abaissement de la voix ;
  • augmentation de la libido ;
  • seins plus petits que la normale ;
  • hypertrophie du clitoris ;
  • cycles menstruels irréguliers ;

Diagnostic

Signalez à votre médecin tous autres symptômes ou changements physiques que vous avez remarqués. Signalez-lui tous les médicaments que vous prenez actuellement, y compris la pilule contraceptive. Le SOPK est généralement de famille, par conséquent des informations sur vos antécédents familiaux aideront votre médecin à déterminer la cause de votre virilisation.

Si votre médecin ne parvient pas à diagnostiquer la cause de votre virilisation immédiatement, il pourra faire un prélèvement sanguin. Le prélèvement sanguin sera analysé pour tester la présence de testostérone, d’œstrogène, de progestérone, et d’autres hormones. Une augmentation du taux des hormones sexuelles est généralement une indication de cette pathologie.

Le médecin pratiquera une analyse appelée épreuve de freinage par la dexaméthasone si vous présentez des taux d’androgènes supérieurs à la normale dans votre sang. Cette analyse aidera à déterminer d’où vient l’excès d’androgènes. Si le médecin soupçonne qu’ils sont causés par un adénome cancéreux, il pratiquera un test d’imagerie, tel qu’une tomodensitométrie (TDM). Cela permet au médecin d’examiner en détail les structures à l’intérieur du corps. Votre médecin pourra déterminer si des croissances anormales sont présentes en examinant les scanners d’imagerie.

Traitement

L’ablation de la glande surrénale qui contient un adénome est le traitement le plus courant pour cette pathologie. Ceci se pratique normalement par intervention chirurgicale. Toutefois, votre médecin pourra choisir des traitements par chimiothérapie ou radiothérapie si la tumeur est dans une zone dangereuse ou si elle est difficile à atteindre. Ces thérapies aident à rétrécir la tumeur avant qu’elle ne soit retirée.

Si une tumeur n’est pas responsable, le médecin pourra prescrire des contraceptifs oraux pour aider à équilibrer vos taux d’hormones. Il pourra vous prescrire un contraceptif oral qui bloque complètement la production de testostérone.

A lire aussi

Symptômes de la démence : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Douleurs et affections de la hanche : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hépatite D : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hydrocèle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de 25-hydroxy-vitamine D : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Malaise : définition, cause, symptômes, traitement

Irene