comprendre-facilement.fr
Érythème fessier du nourrisson
Santé

Érythème fessier du nourrisson : définition, cause, symptômes, traitement

La dermatophytose (plus couramment désignée dermatomycose ou maladie cryptogamique), est une affection cutanée due à un champignon. La mycose est une affection fongique, c’est-à-dire due à un champignon (ou fungus).

L’infection peut affecter aussi bien les humains que les animaux. Les champignons réputés responsables de la dermatophytose seraient éventuellement présents dans le sol. Cette affection se manifeste initialement par des plaques rouges sur les zones touchées de la peau, avant de se propager à d’autres parties du corps. Cette infection peut affecter le cuir chevelu, les pieds, l’aine, la barbe, ou d’autres zones.

Types

Trois types différents de champignons (dermatophytes) sont susceptibles d’être à l’origine de cette infection : trichophyton, microsporum et épidermophyton. Il est possible que ces champignons vivent pendant des durées prolongées sous la forme de spores dans le sol. Les êtres humains et les animaux peuvent contracter la dermatophytose par contact avec le sol. Cette infection peut également se propager par contact avec des animaux ou des humains infectés. L’infection se propage couramment entre enfants, ainsi que par le partage d’objets sales.

Causes

Toute personne est susceptible de contracter une dermatophytose, quel que soit son âge. Cependant, l’infection est très courante entre enfants et personnes ayant des chats. Le risque de développer une dermatophytose est plus important si la peau est humide ou en présence de lésions cutanées ou abrasions mineures. L’utilisation de douches ou piscines publiques est également susceptible de vous exposer à une infection par ce champignon. Si vous marchez souvent les pieds nus, vous courrez également un risque de contracter une dermatomycose sur les pieds. En outre, le fait de partager des objets tels que des brosses à cheveux ou des vêtements déjà portés avec d’autres personnes augmente le risque de développer cette infection.

Risques

Les symptômes varient en fonction de l’emplacement de l’infection. En cas d’infection cutanée, vous présenterez éventuellement les symptômes suivants :

  • plaques rouges, épaisses, avec desquamation et/ou démangeaisons ;
  • plaques avec formation de cloques ou purulentes ;
  • plaques éventuellement plus rouges sur la bordure extérieure ou semblables à un anneau ;
  • plaques présentant des bordures bien définies.

Si vous présentez une dermatophytose dans les ongles, ils deviennent plus épais, plus décolorés ou se craquèlent. Si le cuir chevelu est affecté, des plaques chauves pourront se développer.

Symptômes

Votre médecin sera en mesure de déterminer si vous présentez cette affection à partir d’un examen de votre peau, ainsi qu’éventuellement à l’aide d’une lumière noire pour mieux voir la zone affectée. Le champignon apparaît en fluorescent (brillant) à la lumière invisible (ou lumière de Wood). En cas d’infection, les zones touchées par l’affection fongique deviennent visibles de manière fluorescente.

Le médecin pourra en outre confirmer une éventuelle suspicion de dermatomycose à partir de certains des examens suivants :

  • biopsie cutanée : le médecin va prélever un échantillon de peau ou de pus d’une cloque pour l’envoyer au laboratoire afin de confirmer la présence du champignon.
  • Examen de KOH : le médecin va racler une petite partie de la peau infectée et la placer dans de l’hydroxyde de potassium (KOH). Le KOH détruit les cellules normales sans affecter les cellules fongiques, qui sont alors faciles à observer au microscope.

Diagnostic

Le médecin pourra vous prescrire divers médicaments, en fonction de la gravité de l’infection. Ketoconazole est une crème délivrée sur ordonnance fréquemment utilisée pour traiter les infections fongiques. Des médicaments et crèmes en vente libre en pharmacie pourront également être recommandés. Les produits en vente libre en pharmacie peuvent contenir de la clotrimazole, miconazole, ou d’autres ingrédients associés.

Soins à domicile

En plus des médicaments délivrés sur ordonnance et en vente libre, votre médecin pourra vous conseiller de soigner votre infection chez vous en respectant un certain nombre de règles, notamment :

  • éviter de porter des vêtements irritant la zone infectée ;
  • laver les draps et les vêtements tous les jours pendant l’infection ;
  • laver et sécher votre peau régulièrement.

Si vous vous êtes gratté(e) fréquemment à cause de l’infection, vous risquez de développer une infection staphylococcique (SARM) ou streptococcique. Votre médecin pourra vous prescrire des antibiotiques pour traiter cette infection bactérienne pendant que vous poursuivez le traitement contre la dermatomycose (ou dermatophytose).

Traitement

Un traitement dermatologique permet en général de traiter la dermatomycose dans un délai de quatre semaines. Si vous avez du mal à soigner une dermatophytose sévère à l’aide de médicaments en vente libre en pharmacie ou dans le cadre de vos soins à domicile, votre médecin pourra vous prescrire des médicaments antifongiques pour éliminer l’infection. La plupart des personnes réagissent parfaitement au traitement.

Soins à domicile

Soins à domicile

Il est possible de prévenir la dermatomycose en respectant un certain nombre de règles d’hygiène et de santé.

La plupart des infections sont dues à un contact avec des animaux, ainsi qu’au défaut d’une hygiène adéquate. Pensez toujours à vous laver les mains après un contact avec un animal. Si vous avez un animal de compagnie, veillez à maintenir son espace propre et désinfecté. Si votre système immunitaire est affaibli, évitez toute personne ou tout animal susceptible d’être atteint de dermatophytose.

En termes d’hygiène personnelle, il convient de se doucher et de se laver les cheveux régulièrement. Portez des chaussures adaptées si vous vous douchez dans des espaces publics. Évitez de partager des objets personnels (vêtements ou brosses à cheveux, par exemple), ceux-ci étant susceptibles d’être porteurs de spores infectées. Veillez à maintenir vos pieds et vos mains propres et secs.

A lire aussi

Tumeur cérébrale de l’adulte : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cheveux secs et abîmés : comment les réparer ?

Tambi

Douleur au testicule : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Asthme allergique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La cœlioscopie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

LPZ Formation : un organisme spécialisé dans la formation en santé et sécurité au travail

Emmanuel