comprendre-facilement.fr
l'acide folique
Santé

Dosage de l’acide folique : définition, cause, symptômes, traitement

L’acide folique est la forme synthétique des folates (ou vitamine B9) qui sont essentiels à la production de globules rouges sains. Un dosage en acide folique est généralement prescrit afin de dépister une éventuelle carence en folates (ou vitamine B9). Cette procédure consiste en une simple analyse de sang. Le médecin va interpréter les résultats transmis par un technicien de laboratoire.

Un faible taux d’acide folique peut être un signe d’anémie. Vous éprouverez éventuellement des symptômes de fatigue. Des taux élevés d’acide folique ne posent généralement aucun problème, l’excès de vitamines étant normalement éliminé dans les urines.

Un dosage de l’acide folique est particulièrement important pour les femmes enceintes ou ayant l’intention de l’être, un taux sain d’acide folique protégeant l’enfant à naître de certaines malformations congénitales impliquant la colonne vertébrale, le cerveau et le cœur.

Acide folique

L’acide folique relève de l’une des vitamines du complexe B. Il s’agit d’une version synthétique des folates (ou vitamine B9) naturellement présente dans les légumes, les fruits, la viande et les céréales complètes. L’acide folique présent dans les suppléments est souvent mieux absorbé par l’organisme que les folates présents dans l’alimentation.

L’acide folique est nécessaire à la production de globules rouges sains qui sont chargés de véhiculer l’oxygène dans le corps tout entier. Il contribue également à la croissance de cellules et tissus, ainsi qu’à la production de l’ADN, qui véhicule les informations génétiques. Selon le comité national américain sur l’acide folique (National Council on Folic Acid (NCFA)), la prise de 400 microgrammes d’acide folique pendant la grossesse peut contribuer à prévenir des malformations congénitales telles que le spina bifida. (NCFA)

Selon les centres américains de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention (CDC)), un tiers seulement des femmes en âge de procréer aux États-Unis absorbent la quantité d’acide folique recommandée à partir de leur alimentation. (CDC, 2012)

Objet

Ce dosage permet également de dépister une carence en folates ou vitamine B12. Signes de carence en vitamine B12 :

  • diarrhée ou constipation ;
  • langue rouge ou enflée ;
  • gencives qui saignent ;
  • perte d’appétit ;

Anémie.

L’anémie est une condition due à un manque de globules rouges sains. L’acide folique est indispensable à la production de globules rouges sains.

Symptômes de l’anémie :

  • pâleur (la peau est exceptionnellement pâle) ;
  • état de fatigue ;
  • maux de tête ;
  • bouche et langue douloureuses.

Autres facteurs

En outre, les personnes souffrant de troubles intestinaux tels que la maladie cœliaque ou la maladie de Crohn peuvent avoir du mal à absorber l’acide folique et donc doivent faire l’objet d’un dépistage régulier. La consommation excessive d’alcool ou un régime alimentaire insuffisamment nutritif peuvent éventuellement signaler la nécessité d’un dosage de l’acide folique.

À quoi vous attendre

À quoi vous attendre

Avant d’effectuer un dosage de l’acide folique, consultez votre médecin sur les suppléments vitaminiques ou sur les médicaments que vous prenez, car ils sont susceptibles d’interférer avec vos résultats. Votre médecin va probablement vous demander d’éviter de consommer tous aliments et liquides pendant les six à huit heures précédant l’examen. Il est généralement préférable de jeûner toute la nuit et de fixer un rendez-vous au laboratoire d’analyses de bonne heure le lendemain matin. Cet examen se déroule soit dans l’espace laboratoire de votre cabinet médical, soit dans un laboratoire d’analyses distinct.

Le technicien de laboratoire va nouer un ruban élastique autour de la partie supérieure du bras afin de ralentir le flux sanguin et de faire ressortir les veines qui seront plus faciles à repérer. Un antiseptique est alors appliqué sur cette zone à l’aide d’un applicateur avant d’effectuer la piqûre qui va permettre de prélever l’échantillon de sang voulu dans un tube. Le sang est généralement prélevé à partir d’une veine à l’intérieur du bras.

Une fois le sang recueilli, on retire l’aiguille, puis un coton est appliqué en exerçant une légère pression pour arrêter le léger saignement, puis le site de la piqûre est recouvert d’un pansement. Un technicien de laboratoire va analyser le dosage d’acide folique dans le sang, puis le médecin va interpréter les résultats.

Risques

L’examen de dosage de l’acide folique dans le sang ne présente aucun risque important. Il est possible qu’un léger bleu se forme sur le site de la piqûre, ou que, dans de rares cas, la veine enfle. Il est alors conseillé de traiter par l’application d’une compresse chaude.

Si vous souffrez d’un trouble de saignement, ou si vous prenez un anticoagulant tel que le warfarine (Coumadine(r)), ou si vous prenez de l’aspirine régulièrement, n’oubliez pas d’en faire part à votre médecin avant la prise de sang.

Interprétation des résultats

Interprétation des résultats

La fourchette normale d’acide folique dans le sang est comprise entre 2,7 et 17 nanogrammes par millilitre (ng/mL). Un faible taux d’acide folique peut signaler une anémie, une malabsorption de cette vitamine, ou un cas de malnutrition.

Recommandations

Recommandations

Prenez tous les jours 100 pour cent du dosage recommandé en acide folique. Consommez une alimentation riche en acide folique en intégrant ces aliments à vos repas :

  • les légumes à feuilles vertes tels que les épinards, le chou vert frisé et le cardon suisse ;
  • pak-choï (choux chinois) ;
  • brocoli ;
  • avocats ;
  • choux de Bruxelles ;
  • haricots ;
  • lentilles ;
  • pois ;
  • oranges ;
  • germes de blé ;
  • céréales complètes ;
  • foie ;
  • céréales enrichies ;

Si vous êtes enceinte ou si vous essayez d’avoir un enfant, prenez quotidiennement un complexe multi-vitaminique contenant de l’acide folique.

A lire aussi

Brûlures : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Déglutition douloureuse : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pleurésie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome de Cushing : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cheveu bambou (trichorrhexie invaginée) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Gaucher : définition, cause, symptômes, traitement

Irene