comprendre-facilement.fr
Ataxie cérébelleuse aiguë
Santé

Ataxie cérébelleuse aiguë  : définition, cause, symptômes, traitement

Le cervelet est la région du cerveau qui contrôle la coordination des muscles. S’il subit des lésions ou une inflammation, vous pouvez soudainement perdre vos capacités de coordination. C’est ce qu’on appelle l’ataxie cérébelleuse aiguë (ACA), ou la cérébellite.

Causes

Les virus ou autres maladies qui affectent le système nerveux peuvent endommager le cervelet. Parmi les virus pouvant entraîner l’ACA, citons celui de la varicelle, le virus d’Epstein-Barr et les affections à virus Coxsackie. L’ataxie prend parfois des semaines à se déclarer après une infection virale chez l’enfant.

D’autres causes de l’ACA :

  • hémorragie dans le cervelet
  • exposition au mercure, au plomb ou à certaines autres toxines
  • maladies dégénératives
  • traumatisme crânien

Les enfants âgés de moins de trois ans courent le risque le plus élevé d’ataxie. Cependant, les enfants plus âgés et les adultes peuvent également être vulnérables à l’ACA.

Symptômes

Citons comme symptômes de l’ataxie cérébelleuse aiguë :

  • détérioration de la coordination dans le tronc ou les bras et les jambes
  • trébuchements fréquents
  • démarche instable
  • mouvements des yeux non contrôlés ou répétitifs
  • difficulté à manger et à exécuter des tâches de précision
  • trouble de l’élocution
  • changements de timbre, de volume et de hauteur dans la voix
  • maux de tête
  • changements de comportement ou de personnalité
  • vertige

Ces symptômes sont également associés à plusieurs autres désordres qui affectent le système nerveux. Si vous ressentez l’un quelconque de ces symptômes, il est important que vous alliez consulter votre médecin.

Diagnostic

Le médecin administrera plusieurs tests pour déterminer si vous souffrez d’ataxie et quelle en est la cause. Ces tests peuvent inclure un examen médical complet et divers examens neurologiques. Il est possible qu’il évalue tout ce qui suit : ouïe, mémoire, équilibre, vision, concentration, réflexes et coordination. Si vous n’avez pas récemment souffert d’un virus, le médecin cherchera aussi attentivement la présence de pathologies ou de troubles sous-jacents susceptibles d’entraîner l’ACA.

Le médecin dispose de plusieurs tests pour évaluer vos symptômes.

  • Un test de conduction nerveuse peut déterminer si vos nerfs fonctionnent normalement.
  • Une électromyographie permet de tester l’activité électrique dans vos muscles.
  • Une ponction lombaire, qui exige le placement d’une aiguille dans la partie inférieure de votre dos, permet d’examiner votre liquide céphalo-rachidien.
  • Une formule sanguine complète aide à évaluer votre état de santé général.

Le médecin peut également vérifier si vous avez des troubles cérébraux en utilisant l’imagerie par résonance magnétique  (IRM) ou la tomographie assistée par ordinateur (CT). D’autres tests peuvent inclure une analyse des urines et une échographie.

Traitement

Un traitement n’est pas toujours nécessaire. Quand l’ACA est causée par un virus, on s’attend généralement à un rétablissement complet sans traitement. L’ataxie virale disparaît généralement d’elle-même au bout de quelques mois.

Si votre ataxie n’est pas causée par un virus, vous devrez peut-être recevoir un traitement. Cependant, le traitement spécifique dépendra de la cause du problème. Une intervention chirurgicale pourra être recommandée si votre ataxie est due à une hémorragie. La consommation d’antibiotiques pourra être nécessaire s’il s’agit d’une infection. Des anticoagulants peuvent aider si l’ataxie est causée par un accident vasculaire cérébral. Il existe aussi un médicament capable de traiter directement l’inflammation du cervelet.

Si vous souffrez d’ataxie, il se peut aussi que vous ayez besoin d’assistance pour gérer vos symptômes. Des appareils adaptés tels que des cannes, des couverts adaptés et des appareils de phonation peuvent vous aider à accomplir vos tâches quotidiennes. Il en est de même pour la physiothérapie, l’orthophonie et l’ergothérapie. Certaines personnes ont également remarqué qu’en changeant de mode de vie, par exemple en modifiant leur régime alimentaire ou en prenant des suppléments nutritionnels, leur état pouvait s’améliorer.

Complications

Une ataxie causée par un AVC, une infection ou une hémorragie peut provoquer des symptômes chroniques. Quand vous souffrez d’ataxie, il se peut que vous soyez aussi davantage prédisposé à l’anxiété et à la dépression, particulièrement si vous avez besoin d’aide avec vos tâches quotidiennes ou êtes incapable de vous déplacer seul.

Prévention

Il est impossible de prévenir l’ataxie cérébelleuse aiguë, mais vous pouvez réduire le risque que vos enfants en soient victimes. Assurez-vous que votre enfant se fasse vacciner contre les virus qui peuvent leur donner une prédisposition à l’ACA, tels que la varicelle

A lire aussi

Vésicules : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les modèles de cigarettes électroniques les plus efficaces pour une meilleure santé

Tambi

Cancer de la thyroïde : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Virilisation ou masculinisation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Polysomnographie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome de l’œil sec : définition, cause, symptômes, traitement

Irene