comprendre-facilement.fr
Nez cassé
Santé

Nez cassé : définition, cause, symptômes, traitement

Un nez cassé – appelé également fracture nasale ou fracture du nez – est une cassure ou une fissure dans un os ou du cartilage de votre nez. Ces fractures se situent le plus souvent au niveau de l’os propre du nez ou du septum (la zone qui sépare vos narines).

Causes

Un impact sur le nez peut être la cause d’une fracture. Les fractures du nez sont généralement liées à d’autres blessures au visage ou à la nuque. Les causes fréquentes de fracture du nez incluent :

  • se cogner contre un mur
  • tomber
  • se faire frapper sur le nez pendant un sport de contact
  • les accidents de la route
  • les altercations physiques

Symptômes

Les symptômes pouvant indiquer que votre nez est cassé incluent :

  • douleurs dans ou autour de votre nez
  • gonflement de ou autour de votre nez
  • un nez tordu ou de travers (un gonflement peut donner l’impression que votre nez est tordu ou de travers même s’il n’est pas cassé)
  • saignement du nez
  • voies nasales bloquées (impression de nez bouché qui ne s’écoule pas)
  • ecchymoses autour de votre nez et de vos yeux (les bleus disparaissent généralement après deux ou trois jours)
  • un bruit ou une sensation de frottement ou de grincement quand vous bougez votre nez

Symptômes nécessitant un traitement médical immédiat

Appelez les pompiers ou faites appel à un médecin d’urgence si vous cassez votre nez et présentez l’un des symptômes suivants :

  • Votre nez saigne sans arrêt.
  • Un liquide clair s’écoule de votre nez.
  • Vous éprouvez des difficultés à respirer.
  • Vous pensez avoir un caillot de sang au niveau du septum. Cela peut ressembler à un petit gonflement sur le côté de votre septum.
  • Votre nez semble tordu ou déformé (n’essayez pas de redresser votre nez vous-même).

Si vous-pensez avoir une blessure à la tête ou à la nuque, évitez de bouger pour ne pas aggraver les dégâts.

Risques

Les accidents peuvent arriver à n’importe qui, donc tout le monde présente un risque de subir une fracture du nez à un moment de sa vie. Certaines activités, cependant, peuvent augmenter le risque de fracture nasale. Notamment :

  • pratiquer un sport de contact (en particulier si on ne porte pas de protection du visage)
  • être impliqué dans une altercation physique
  • rouler en véhicule à moteur (en particulier si vous ne portez pas de ceinture)
  • rouler à bicyclette

Diagnostic

Votre médecin peut généralement diagnostiquer un nez cassé en effectuant un examen physique, ce qui implique d’observer et de palper votre nez et votre visage. Si vous ressentez une forte douleur, votre médecin peut vous administrer un anesthésique pour endormir votre nez avant de l’examiner. Votre médecin peut vous demander de revenir deux ou trois jours après que le gonflement ait disparu pour qu’il soit plus facile de voir vos blessures. Si vos blessures au nez semblent sévères ou sont accompagnées d’autres blessures au visage, votre médecin peut vous faire faire une radiographie ou une tomographie afin de déterminer l’étendue des dégâts à votre nez et à votre visage.

Traitement

En fonction de vos symptômes, vous pouvez avoir besoin de traitement médical immédiat, ou vous pouvez être capable d’effectuer les premiers soins chez vous puis de consulter un médecin à votre convenance.

Premier soins à domicile

Si vous ne présentez pas de symptômes qui justifient un traitement médical immédiat, il existe plusieurs choses que vous pouvez faire chez vous avant de consulter un médecin :

  • Si votre nez saigne, asseyez-vous et penchez-vous vers l ‘avant en respirant par la bouche pour que le sang ne s’écoule pas dans votre gorge.
  • Si vous ne saignez pas, levez la tête pour réduire une douleur lancinante.
  • Pour réduire le gonflement, appliquez une compresse froide ou de la glace (emballée dans un torchon) sur votre nez pendant 10 à 15 minutes, quatre fois par jours.
  • Prenez du paracétamol (Tylenol) ou de l’ibuprofène (Advil ou Motrin)

Traitement médical

Toutes les fractures nasales ne requièrent pas de traitement médical. Si vos blessures sont suffisamment graves, votre médecin peut effectuer l’une des procédures suivantes :

  • bourrer votre nez de gaze et/ou placer une attèle sur votre nez
  • vous prescrire des médicaments contre la douleur et/ou des antibiotiques
  • effectuer une réduction de la fracture par une technique à foyer fermé, au cours de laquelle votre médecin vous administre un anesthésique local pour endormir votre nez et le réaligne manuellement
  • effectuer une rhinoplastie, intervention chirurgicale permettant de réaligner votre nez
  • effectuer une septoplastie, intervention chirurgicale permettant de réparer le septum nasal

La réduction d’une fracture fermée, la rhinoplastie et la septoplastie ne sont généralement pas pratiquées avant 10 jours après votre blessure, une fois que le gonflement a disparu.

Pronostic

Votre nez cassé guérira probablement sans problème. Si vous n’êtes pas satisfait de l’apparence de votre nez après qu’il ait guéri ou si vous éprouvez des difficultés à respirer normalement, discutez à votre médecin des possibilités offertes par la chirurgie de reconstruction nasale.

Prévention

Vous pouvez réduire le risque de vous fracturer le nez en :

  • portant des chaussures ayant une bonne adhérence pour réduire les risques de chute
  • portant des protections faciales lorsque vous pratiquez des sports de contact
  • attachant votre ceinture de sécurité lorsque vous circulez en voiture

A lire aussi

Les modèles de cigarettes électroniques les plus efficaces pour une meilleure santé

Tambi

Pourquoi se doter d’un logiciel de suivi des heures de délégation CSE ?

Emmanuel

Tests de l’état mental : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Douleur du genou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Options de traitement des troubles de l’alimentation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fièvre dengue : définition, cause, symptômes, traitement

Irene