comprendre-facilement.fr
Emploi

Le métier d’architecte constructeur : les spécificités

L’architecte est un professionnel diplômé qui conçoit les plans et coordonne la réalisation des maisons individuelles, des bâtiments publics, etc. Il est créatif et peut répondre aux exigences de tout maître d’ouvrage. L’architecte constructeur va plus loin que ça, car il endosse la responsabilité de constructeur. Parcourez les prochaines lignes de cet article pour découvrir les spécificités du métier d’architecte constructeur.

Quelles sont les missions de l’architecte constructeur ?

L’architecte constructeur comme atelier-groll.com donne la possibilité à son client d’avoir une maison sur mesure. Il prend en compte vos exigences pour vous concevoir un plan de maison adapté à vos goûts. De même, il peut vous conseiller sur certains points comme l’agencement, la luminosité, les volumes, les bons matériaux, etc. Après cela, il établit la faisabilité du projet. Lorsque cela est réalisable, il fait appel aux autres membres de son équipe.

Il s’agit des professionnels qui interviennent dans la construction du bâtiment. Pour ce qui concerne les démarches administratives comme l’obtention du permis de construire, c’est toujours lui qui s’en occupe. Sur le terrain, il supervise tous les travaux. Avec lui et les membres de son équipe, votre maison sera construite en suivant bien le plan proposé tout en respectant le délai prévu.

Le cadre juridique de l’architecte constructeur

En confiant vos travaux à un architecte constructeur, vous êtes plus protégé. En effet, ce dernier signe avec vous le Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI). Ce contrat est plus protecteur qu’un simple contrat d’architecte, car il offre un degré de sécurité juridique plus important. Avec le CCMI, vous bénéficiez de la garantie de livraison des travaux à prix et délais convenus. En outre, vous avez droit à la garantie décennale qui couvre tous les dommages pendant 10 ans.

Le présent contrat contraint aussi le constructeur à réparer toutes les imperfections que vous lui signalerez à la réception des travaux : c’est la garantie de parfait achèvement. Il y a encore la garantie de bon fonctionnement qui vous couvre pendant deux ans des dommages qui peuvent toucher certains équipements comme le chauffe-eau, les plaques de cuisson, etc. Ce contrat vous accorde par ailleurs un délai de rétraction de 10 jours. C’est le meilleur contrat que vous pourrez signer aujourd’hui pour être sûr que vos travaux vont se réaliser dans de bonnes conditions.

La formation pour exercer ce métier

Pour devenir architecte constructeur, vous devez faire au moins cinq années d’études après votre bac scientifique. Vous pouvez avoir alors un Master Architecte pour exercer ce métier. En outre, vous pouvez avoir un Diplôme d’État d’Architecture. Il vous est également possible de faire une spécialisation après vos cinq années d’études. À cet effet, vous pouvez opter pour le :

  • HMNOP (Habilitation à la Maîtrise d’Œuvre en son Nom Propre) qui vous permet d’être à votre propre compte.
  • DPEA (Diplôme Propre aux Écoles d’Architectures) en design, architecture navale, etc.
  • DSA (Diplôme de Spécialisation et d’Approfondissement en Architecture) en maîtrise d’ouvrage, en projet urbain, patrimoine, etc.

Il faut noter qu’à la fin de leurs formations, les architectes trouvent plus vite un emploi.

Les qualités pour rester architecte constructeur

Vous devez inéluctablement avoir certaines qualités pour relever les défis qui vous attendent. Vous devez obligatoirement aimer dessiner à la main et avec des logiciels de conception. Ensuite, vous devez être quelqu’un de très attentif et travailleur. Ainsi, vous n’aurez pas du mal à concevoir le plan que voudrait votre client. Vous devez être également un bon pédagogue pour que vos clients comprennent mieux les termes techniques que vous serez amené à employer. Cela facilitera la collaboration avec ces derniers.

A lire aussi

Apprendre une langue étrangère : comment y arriver grâce à internet ?

Emmanuel

Se former au PSC1 en Bourgogne

administrateur

Comment savoir le métier que l’on veut faire plus tard ?

Emmanuel

Les différentes étapes d’un processus de recrutement

Emmanuel

Quatre astuces pour trouver une formation adéquate

administrateur

Comment choisir un logiciel de caisse pour vos magasins ?

La rédaction