comprendre-facilement.fr
jaunisse au lait maternel
Santé

Ictère ou jaunisse au lait maternel : définition, cause, symptômes, traitement

La jaunisse, caractérisée par la coloration jaune de la peau et des yeux, est courante pendant les premières semaines de la vie d’un nouveau-né. Parfois, la jaunisse persiste ou réapparaît jusqu’à la sixième semaine, chez les nouveau-nés en bonne santé, nourris au sein maternel.

L’ictère au sein maternel est rare, affectant uniquement 0,5 à 2,4 % des nourrissons, et il n’est pas dangereux. Il convient de distinguer la jaunisse persistante chez les nourrissons qui ont du mal à s’allaiter de la jaunisse au lait maternel, qui n’intervient que chez les bébés buvant suffisamment de lait maternel.

Tout signe de jaunisse chez votre bébé doit être vérifié par le pédiatre pour garantir qu’il n’y a pas une autre cause sous-jacente plus grave. Une jaunisse sévère, non traitée peut provoquer des lésions cérébrales permanentes et/ou la surdité.

Causes

Les nourrissons naissent avec des niveaux élevés d’hématies ou globules rouges. Lorsque leur corps commence à éliminer les anciens globules rouges immédiatement après la naissance, un pigment jaune appelé bilirubine est créé. Généralement, la décoloration jaune de la peau est provoquée par l’élimination de la bilirubine elle-même, tandis que le foie en développement décompose le pigment et l’élimine par l’urine et les selles de votre enfant.

Les enfants allaités au sein qui ne boivent pas suffisamment de lait peuvent avoir une jaunisse prolongée, dans la mesure où la bilirubine stagne dans le système du fait d’une nutrition inadéquate. Les raisons pour lesquelles des nourrissons en bonne santé qui s’adaptent bien au lait maternel ont tout de même une jaunisse restent inconnues. On suppose que des substances à l’intérieur du lait maternel bloquent les protéines du foie responsables de la décomposition de la bilirubine.

Risques

N’importe quel nourrisson nourri au sein peut connaître un ictère au lait maternel. Étant donné qu’une cause définitive n’a pas été identifiée, peu de facteurs de risques sont associés à cette affection. La jaunisse au lait maternel peut être génétique ; par conséquent, des antécédents familiaux de jaunisse chez les bébés nourris au sein peuvent indiquer une augmentation du risque.

Symptômes

Un bébé qui prend bien le sein et se nourrit correctement peut montrer des signes de jaunisse après les premières semaines de vie des manières suivantes :

  • décoloration jaune de la peau et du blanc des yeux ;
  • somnolence constante ou apathie ;
  • gain de poids insuffisant ;
  • pleurs et cris aigus.

Diagnostic

Les spécialistes de la lactation peuvent observer les séances d’allaitement pour vérifier que le bébé prend le sein correctement et que le lait maternel lui suffit. L’ictère du nourrisson est plus typique que l’ictère au lait maternel, et l’erreur de diagnostic est courante. Si votre bébé boit suffisamment de lait et que la jaunisse persiste, les médecins font généralement une analyse de sang pour mesurer les taux de bilirubine. Plus le taux de bilirubine est élevé, plus la jaunisse est sévère.

Traitement

Vous continuerez souvent à allaiter votre enfant normalement. La jaunisse est une affection temporaire qui ne devrait pas gêner les bénéfices qu’apporte l’allaitement maternel. Une jaunisse légère peut être surveillée à la maison et on peut s’attendre à ce qu’elle disparaisse avec le temps au fur et à mesure que le foie de l’enfant devient plus efficace et à condition qu’il continue à boire les quantités recommandées de lait.

Une jaunisse sévère est souvent traitée par photothérapie, soit à l’hôpital, soit à la maison. Votre bébé sera mis sous des lampes tout en portant des protections pour les yeux pendant un ou deux jours. Les lampes modifient la structure des molécules de bilirubine, ce qui permet de les éliminer rapidement par l’urine et les selles.

Prévention

La plupart des cas de jaunisse au lait maternel ne peuvent pas être anticipés ou prévenus. Quelles que soient vos inquiétudes concernant l’ictère au lait maternel, cela ne devrait pas vous inciter à arrêter d’allaiter votre bébé. Vous ne devrez arrêter d’allaiter maternel que si votre pédiatre vous le demande. L’Académie américaine de pédiatrie (American Academy of Pediatrics) recommande l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie. Les bébés doivent se nourrir huit à 12 fois par jour durant les semaines suivant la naissance. (AAP)

Pronostic

Si les composants du lait maternel sont l’unique raison de la jaunisse, l’affection sera résolue rapidement soit en continuant à allaiter et en surveillant, soit par la photothérapie. Une jaunisse qui persiste après la sixième semaine, malgré les efforts thérapeutiques, peut être provoquée par une pathologie médicale sous-jacente et exige un traitement plus agressif.

A lire aussi

Rhinoplastie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hépatite auto-immune : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insuffisance respiratoire chronique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Bouchon de cérumen : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome de l’œil sec : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Options de traitement des troubles de l’alimentation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene