comprendre-facilement.fr
Entreprises

Qu’est-ce qu’un licenciement pour faute grave ?

Dans le droit du travail, le licenciement est un sujet brûlant qui amène de nombreuses incompréhensions. Heureusement pour nous, des avocats en droit du travail se sont dors et déjà emparés du sujet pour nous l’expliquer clairement, comme c’est le cas de cet avocat spécialisé en droit du travail à Nice et Cannes (en savoir plus).

Le licenciement

Alors concrètement, qu’est-ce qu’un licenciement ? C’est simplement une action par laquelle un employeur met fin au contrat de travail d’un salarié de façon unilatérale (donc sans lui demander son avis). C’est donc très différent d’une rupture de contrat où les deux parties sont d’accord comme une rupture conventionnelle.

Il faut aussi comprendre que la cause du licenciement est très importante, le licenciement étant une action très réglementée par la loi. Les conditions au licenciement et ses conséquences vont variés en fonction du type de licenciement.

La faute grave

Le licenciement pour faute grave est donc un cas particulier de licenciement, dans lequel l’employeur décide de mettre fin au contrat de travail du salarié à cause d’une faute considérée comme “grave” de celui-ci. Et c’est là que tout se joue : ce qui est considéré comme une faute grave peut varier au cas par cas (source).

Ceci dit, la faute grave est évidente dans certains cas comme lors de harcèlement, d’abandon de poste, d’insubordination, d’ivresse, etc. Si vous êtes licencié pour faute grave hors de ces cas extrêmes, alors il est temps de se tourner vers un avocat, car le motif de votre licenciement peut certainement être remis en question. Si vous pouvez que les motifs qui constituent la faute ne sont pas des causes réelles et sérieuses, alors vous pourrez peut-être faire annuler ce licenciement.

Exemples

Illustrons tout ça avec un exemple. Marie vit à Nice, et elle travaille dans un supermarché comme caissière. Un jour sans prévenir, elle reçoit une lettre de licenciement pour faute grave lui expliquant que la faute serait qu’elle a oublié plusieurs fois de remettre un jeu à gratter gratuit aux clients. Pas sûr que tout ça soit très grave, Marie est certainement victime d’un licenciement injustifié.

En revanche, imaginons le cas de Louis qui travaille à Nice, dans cette même supérette. Lui, il sirote une bière par jour en début de service sans la payer. Il reçoit une lettre de licenciement pour faute grave car il a bu sur son lieu de travail, et en plus il a volé de la marchandise. Tout de suite, Louis sera plus difficile à défendre que Marie.

Pour conclure, que vous travailliez à Nice, à Cannes ou n’importe où en France, faites attention à ne pas faire de faute grave dans votre travail. Et si un jour vous recevez une lettre de licenciement, sachez que votre employeur ne peut pas faire n’importe quoi : n’hésitez pas à consulter un avocat en droit du travail si vous avez un doute.

A lire aussi

Les solutions qui vous aident.

Emmanuel

Deux moyens de gestion des paiements pour les plateformes digitales

Emmanuel

Installation de centrale photovoltaïque en Côte d’Or : une activité en pleine expansion !

Emmanuel

10 points essentiels à retenir sur le doming

Emmanuel

Quel outil pour une gestion globale de la mobilité et des ressources en entreprise

Emmanuel

3 bonnes raisons de créer un t-shirt personnalisé

Tambi