comprendre-facilement.fr
retraites
Vie Pratique

Comment sont imposées les retraites ?

Lorsque je suis retraité, je fais ma déclaration de revenus pour payer mes impôts de la même manière que lorsque je travaillais : au lieu de déclarer mon salaire, je déclare mes pensions. Mais attention : certains revenus liés à la retraite sont imposables, d’autres non.

Dans ma déclaration de revenus, j’inclus la totalité des revenus liés à ma retraite que j’ai perçus l’an passé. C’est-à-dire :

  • Mes pensions de retraite des régimes de base, complémentaires, de l’Etat et des régimes spéciaux (comme par exemple les régimes spéciaux d’EDF ou de la SNCF), et la pension de retraire que me verse l’Etat,
  • Les prestations de retraite servies sous forme de capital : c’est le cas du versement forfaitaire unique.

Mais également :

  • Les allocations supplémentaires que m’accordent mes régimes de retraite,
  • Les majorations de retraite pour charges de famille (que je touche si j’ai élevé au moins trois enfants),
  • Les allocations auxquelles j’ai éventuellement droit en tant qu’ancien combattant, ainsi que mes « bonifications pour campagne de guerre »,
  • Mon allocation veuvage,
  • Les rentes viagères de mon plan d’épargne retraite (Perp).

Par ailleurs, je dois déclarer les rentes viagères à titre gratuit (c’est-à-dire les rentes que l’on m’accorde sans contrepartie, par exemple par un membre de ma famille) parmi les pensions de retraite. Elles seront imposées de la même façon que celles-ci.

En tant que retraité, j’ai droit à un abattement de 10% sur l’ensemble de mes pensions et rentes !

Je n’ai pas à déclarer les autres revenus liés à ma retraire, comme par exemple :

  • Les pensions de vieillesse que me verse la Sécurité sociale, à deux conditions : le montant de ces pensions ne doit pas dépasser celui de l’ « allocation aux vieux travailleurs salariés  » ; mes ressources ne doivent pas être supérieures à un certain plafond fixé par l’administration,
  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa),
  • L’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi),
  • La majoration de ma pension d’invalidité à laquelle j’ai droit si je recours à l’assistance d’une autre personne,
  • L’allocation de reconnaissance que je reçois en tant que harki,
  • L’allocation de vétérance à laquelle j’ai droit en tant qu’ancien sapeur-pompier volontaire

Un abattement de 10% sur les retraites

En tant que retraité, j’ai droit à un abattement de 10% sur l’ensemble de mes pensions et rentes !

Cet abattement est plafonné à 3 707 euros pour l’ensemble de mon foyer fiscal (les personnes avec qui je déclare en commun mes impôts, comme mon époux/épouse), pour la déclaration de revenus 2015. Par ailleurs, il ne peut pas être inférieur à 379 euros par personne touchant une pension dans mon foyer fiscal.

Je n’ai pas à faire moi-même cette déduction sur ma déclaration de revenus : celle-ci sera automatiquement réalisée par les Impôts, pour chacune des personnes de mon foyer fiscal.

Partager Tweeter Envoyer Partager

  • Retraite
  • Patrimoine
  • Impôts sur le revenu
  • Impôts

A lire aussi

Contrat d’épargne-handicap et contrat de rente-survie : leur fonctionnement

Irene

Lundi de Pentecôte : tout savoir sur le jour de solidarité

Irene

Le fisc lui apprend qu’il est mort depuis 2010

Irene

Impôts : quelles primes sont exonérées ?

Irene

5 maisons qui ne ressemblent pas à des maisons

Irene

Impôts : les contribuables les plus insolites !

Irene