comprendre-facilement.fr
Entreprises

10 points essentiels à retenir sur le doming

Le doming est une technique qui révolutionne incontestablement le monde de l’impression. Aussi connu sous les noms d’étiquette 3D, d’étiquette dômée et de permavision, ce procédé permet aux entreprises de mettre en avant leur image de marque.

Avant de vous lancer, voici les 10 points essentiels à absolument retenir sur le doming.

Une technologie d’impression nouvelle génération

Le doming est une technique d’impression bien différente des imprimés classiques que vous avez sans doute l’habitude de voir. Cette toute nouvelle technologie vise à offrir du volume et de la brillance au marquage publicitaire. Cela est possible grâce à la résine polyuréthane qui donne au produit fini un effet de dôme.

La mise en relief obtenue sur l’étiquette permet de valoriser les inscriptions présentes sur un support de communication. Il peut s’agir du logo ou de l’image de marque d’une entreprise. L’effet de dôme peut s’appliquer sur tout le marquage ou uniquement sur le lettrage. Cela dépend de la technique d’étiquette 3D à appliquer.

Les matériaux de base requis pour faire un doming

Un projet de doming ne peut être effectif sans les éléments de base suivants :

  • La résine polyuréthane
  • Une base imprimée ou sans impression
  • Un support adhésif

La résine polyuréthane est une matière première indispensable pour le procédé. En effet, l’aspect de dôme du marquage s’obtient grâce à ce matériau. Il est possible de choisir entre :

  • la résine souple,
  • la résine dure.

Ce choix se fait en fonction du support : textile, bois, verre, plastique…

Quant au support à imprimer, il peut être en papier ou en vinyle. C’est sur cette base que la résine sera déposée. Le dépôt de résine polyuréthane se fait donc au-dessus de l’impression. Une fois sèche, elle va donner l’effet de relief 3D au marquage.

Comme le doming est un marquage autocollant, le produit fini doit être doté d’une base adhésive. Pour poser le marquage publicitaire, il suffit de retirer le film gommé. Par ailleurs, il est nécessaire de choisir une colle adaptée au support. Il peut s’agir de :

  • une colle ultraforte,
  • une colle standard.

Pour un doming textile, il faudrait utiliser une base thermocollante.

Les matières à rajouter en option

Outre la résine, l’impression et la base adhésive, certaines techniques de doming nécessitent l’usage d’autres matériaux. Ces substances sont à introduire dans la résine avant de la déposer sur le support imprimé. Voici quelques illustrations d’étiquettes dômées :

  • Pour la réalisation d’une étiquette 3D olfactive, il est nécessaire d’incorporer du parfum.
  • Dans le cadre d’un doming thermochromique, un pigment spécial sera intégré dans la résine. Cette substance permet au marquage de changer de couleur selon la variation de la température.

En principe, les substances à ajouter dépendent de la technique de doming choisir. Cela concerne surtout le doming phosphorescent, le doming olfactif et le doming thermochromique.

Un marquage publicitaire adhésif durable

L’étiquette 3D est un autocollant en relief qui est assuré de sa pérennité. En effet, la résine polyuréthane garantit une protection accrue. La couche de résine appliquée sur la base imprimée préserve le marquage contre les intempéries, les chocs et les rayures, entre autres.

Il faut aussi savoir que le doming résiste extrêmement bien aux rayons UV. Cela signifie que même si l’étiquette de marquage est exposée continuellement au soleil, la couleur de l’impression ne va pas ternir. La permavision résiste même aux produits détergents.

Pour faire court, le doming est une étiquette publicitaire flexible et imperméable. Il peut supporter les diverses agressions extérieures, en plus d’être infrangible.

Une communication print multisensorielle

Adopter le doming, c’est en quelque sorte mettre en place une stratégie marketing hors du commun. L’étiquette 3D fait partie intégrante des supports de communication qu’une entreprise peut choisir pour optimiser la visibilité de sa marque. Cette technique de communication print a pour caractéristique d’éveiller les sens. C’est pour cela qu’elle est considérée comme étant du neuromarketing.

Pourquoi ce concept de communication polysensorielle ? En effet, l’utilisation de la résine permet d’apporter une touche personnelle au produit ou au packaging à proposer aux clients. L’aspect de dôme travaille à la fois le sens de la vue et du toucher.

Selon le procédé de doming appliqué, cette technologie touche aussi le sens de l’odorat. Dans cette optique, le concept est d’introduire de la fragrance dans la résine polyuréthane. Ainsi, le doming va dégager une bonne odeur.

Un support autocollant esthétique

D’une manière générale, le principal objectif des supports de communication est d’attirer l’attention des potentiels clients ou de fidéliser la clientèle. Justement, l’étiquette 3D constitue la méthode par excellence pour mettre en valeur votre image de marque.

Vous êtes une entreprise ou un entrepreneur ? Vous souhaitez mettre en place une stratégie de communication solide pour promouvoir vos activités ? Pourquoi ne pas expérimenter le doming ? Il s’adapte très bien aux produits, aux PLV ainsi qu’aux packagings que vous proposez à vos clients.

Contrairement à l’impression classique, le doming propose un rendu visuel des plus séduisants. Peu importe les couleurs à utiliser, elles seront mises en valeur. L’effet de dôme va aussi agrandir le message imprimé. Il peut s’agir d’un logo ou d’un slogan.

Ce n’est pas tout ! La résine donnera aussi de la brillance à l’étiquette. En réalité, le doming propose un effet lenticulaire tridimensionnel au produit. Ce qui attirera l’attention de ceux qui le tiennent en main.

Étiquette dômée agréable au toucher

L’utilisation de la résine constitue en réalité la raison d’être du doming. En effet, c’est ce matériau qui permet d’obtenir l’effet bombé de l’étiquette. Pour une étiquette dômée traditionnelle, c’est le support tout entier qui sera mis en relief. Le marquage est agréable au toucher puisqu’il est pourvu d’un volume exceptionnel.

Comme le secteur du doming s’est élargi au fil des années, il existe d’autres techniques d’étiquette 3D. L’apparence du marquage est alors beaucoup plus travaillée. Ainsi, le sens du toucher prend de plus en plus de place. En effet, en fonction du doming réalisé, la mise en relief peut se faire uniquement sur les graphismes.

C’est par exemple le cas pour :

  • un doming lettre à lettre,
  • un doming embossage,
  • un microdoming.

Une expérience olfactive hors pair

Éveiller le sens de l’odorat, c’est du jamais vu dans le monde de l’impression ! Pourtant, l’expérience olfactive est faisable dans le secteur du doming. Effectivement, il est possible de personnaliser et de donner de l’originalité à ses domings en y incorporant du parfum. On fait allusion au doming olfactif.

Cette technique consiste à aromatiser la résine polyuréthane. Dans cette optique, les entreprises qui interviennent dans le domaine du cosmétique et parfumerie sont en mesure de proposer leurs propres parfums.

Par ailleurs, la création d’une toute nouvelle senteur est également envisageable. Vous pouvez associer cette dernière à votre image de marque. En parlant de fragrance, il peut s’agir d’une senteur de rose, de vanille, de bourbon, de chocolat ou autre.

Grâce au doming olfactif, l’étiquette mise en relief va diffuser une odeur qui peut se perpétuer pendant environ trois ans. La durée de vie de la senteur incorporée à l’étiquette dépend de sa concentration dans la résine. Plus le parfum intégré est en grande quantité, plus la fragrance durera longtemps.

Un domaine d’application varié

L’étiquette 3D peut être adoptée dans tous les domaines d’activité nécessitant l’utilisation d’un marquage publicitaire. Il est possible d’appliquer le doming sur :

  • les voitures de fonction,
  • les accessoires mobiles,
  • les trophées,
  • les vitrines,
  • les PLV…

En somme, les domaines d’application de l’étiquette dômée sont larges. Il est également envisageable de s’en servir dans le secteur de l’industrie, comme dans le cadre d’un marquage de machine industrielle.

En entreprise, l’utilisation du doming sur les cadeaux d’affaires et les goodies fait aussi de plus en plus d’adeptes. Il faut savoir que le doming est un excellent moyen de mettre en avant l’image de marque d’une entreprise. Le logo est valorisé grâce à la mise en relief ainsi que la brillance octroyée par l’étiquette 3D.

Différentes techniques d’étiquette 3D à adopter

Il existe plusieurs techniques de doming. Différentes, mais intéressantes les unes autant que les autres.

Pour ceux qui misent avant tout sur la valorisation de la marque, il est conseillé d’appliquer :

  • le doming embossage,
  • le doming lettre à lettre,
  • le microdoming.

Vous êtes un établissement désireux d’apporter un peu de couleur sur vos supports de communication ? Vous pouvez opter pour :

  • un doming phosphorescent,
  • un doming thermochromique,
  • un doming mat ou satiné.

Pour offrir un produit ou un packaging sans pareil à la clientèle, le mieux est d’arrêter votre choix sur le doming olfactif. En plus, ce procédé de doming peut s’associer avec les autres procédés.

Il existe également d’autres méthodes de doming. On cite notamment :

  • le doming textile,
  • le doming connecté,
  • le doming transparent,
  • le doming traditionnel.

Quelle que soit la technique à appliquer, il est important de savoir que l’étiquette 3D se réalise uniquement sur un support plat et propre. Bien entendu, pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes, vous devrez confier votre projet de doming à un professionnel.

A lire aussi

Comment contacter une agence spécialisée en gardiennage

Tambi

Pourquoi ouvrir un établissement secondaire pour votre entreprise ?

Emmanuel

A qui confier la création de son site internet ?

Claude

L’externalisation, une solution paie intéressante

Claude

Comment organiser le voyage d’affaires d’un collaborateur ?

Claude

Installation de centrale photovoltaïque en Côte d’Or : une activité en pleine expansion !

Emmanuel