comprendre-facilement.fr
Boutique en ligne

Quel remboursement pour les perruques médicales ?

Rate this post

À la suite d’un traitement contre le cancer, la perruque médicale se révèle être une excellente solution capillaire pour les personnes souffrant temporairement d’alopécie. Faisant l’objet d’une prescription médicale, la perruque médicale est prise en charge par l’Assurance maladie. Focus sur le remboursement d’une perruque médicale.

À combien s’élève une perruque médicale ?

Le prix moyen d’une perruque médicale est estimé à environ 450 euros. Ce montant varie néanmoins selon différents critères incluant :

    • La nature du cheveu (naturel ou synthétique)
  • La qualité du montage (une perruque faite à la main ou à la machine)
  • La longueur des cheveux (courts ou longs)
  • Le niveau de confort…

Vous trouverez sur le marché des perruques avoisinant les 3 000 euros et qui offrent un bien meilleur confort. Notons que, quel que soit le modèle que vous choisirez, ce dernier doit avoir une durée de vie de six mois minimum.

Remboursement de la Sécurité sociale

Lorsqu’une personne souffre d’alopécie des suites d’un traitement médical, une partie du remboursement perruque médicale est prise en charge par la Sécurité sociale. Le remboursement se fait annuellement, mais sous condition. Vous devez effectivement présenter une prescription médicale délivrée par votre médecin traitant.

S’il s’agit d’une prise en charge pour une affection de longue durée ou ALD, le taux de remboursement s’élève à 100 % sur le tarif conventionné. Notons que le forfait ne dépassait pas les 125 € avant avril 2019, quels que soient le type de montage et le niveau de confort.

Depuis le 03 avril 2019, le remboursement d’une perruque médicale a effectivement été modifié. La prise en charge des solutions capillaires, désormais classées par catégories, varie d’une classe à l’autre. La Sécurité sociale propose un remboursement de :

  • 350 euros pour une prothèse capillaire totale de classe 1 avec un prix limite de vente s’élevant à 350 euros
  • 250 euros pour une solution capillaire de classe 2 bénéficiant d’un prix de vente limite de 700 euros
  • 125 euros pour une perruque capillaire partielle ne dépassant pas le montant global de 125 euros
  • 20 euros pour les accessoires textiles et capillaires (turbans, franges et foulards).

Rappelons qu’une seule de ces 4 catégories est retenue par ordonnance. Si votre choix se porte sur un accessoire capillaire, comme un turban, vous ne pourrez pas bénéficier d’un remboursement sur l’achat d’une nouvelle perruque. D’où l’importance de bien choisir votre solution capillaire avant de présenter votre demande de remboursement auprès de l’Assurance maladie.

Comment choisir sa perruque médicale ?

Le choix de votre perruque médicale dépend bien entendu du type de remboursement dont vous souhaitez bénéficier, mais aussi de la qualité de la prothèse. Bien que les perruques médicales de classe 1 bénéficient d’une prise en charge de 100 %, celles-ci sont recommandées pour un usage occasionnel.

En ce qui concerne les solutions capillaires de classe 2, elles conviennent parfaitement au cuir chevelu particulièrement sensible. Les perruques médicales en cheveux naturels, dont le montant dépasse souvent les 700 euros, sont prises en charge à hauteur de 250 euros par la Sécurité sociale.

Afin de bénéficier d’un meilleur remboursement pour l’achat d’une perruque médicale, n’oubliez pas de demander une ordonnance à votre médecin traitant certifiant l’origine médicale de la chute de vos cheveux. Libre à vous de choisir ensuite la solution capillaire qui vous convient le mieux et de réaliser un devis.