comprendre-facilement.fr
trek en montagne
Vie Pratique

Préparer un trek en montagne : quels frais ?

Avant de partir en trekking dans les Pyrénées ou au Népal, une bonne préparation physique s’impose… Faire le point sur les dépenses nécessaires est également important. Voici ce qu’il faut avoir en tête.

Bien sûr, les vêtements dont j’ai besoin pour mon trek ne sont pas tout à fait les mêmes selon ma destination et l’altitude à laquelle je compte me hisser.

Globalement, je dois prendre avec moi les vêtements suivants – outre mes vêtements de ville pour l’aller et le retour :

  • Des T-shirts respirants,
  • Une veste polaire,
  • Une veste ou une cape imperméable,
  • Des pantalons et bermudas,
  • Des chaussettes de marche,
  • Des chaussettes en coton pour les nuits de bivouac,
  • Des chaussures de marche,
  • Eventuellement, un maillot de bain.

Pour me protéger du soleil en basse altitude, je n’oublie pas :

  • Un couvre-chef (casquette, chapeau…),
  • Eventuellement un foulard (pour protéger le cou),
  • Des lunettes de soleil avec un étui.

Et pour braver le froid sans danger, je pense à :

  • Un bonnet en laine,
  • Un cache-cou,
  • Un anorak,
  • Des gants et des moufles,
  • Des sous-vêtements techniques (longs et en matière adaptée au froid).

Les accessoires et l’alimentation

  • Un sac à dos de randonnée, bien sûr,
  • Des bâtons de rando,
  • Une gourde ou deux et leur porte-gourde isolant,
  • Une tente, si je risque de bivouaquer,
  • Un duvet ou un sac de couchage adapté aux températures qui m’attendent (voire, en plus, une couverture de survie),
  • Un matelas autogonflant (avec un kit de réparation),
  • Une lampe frontale (et des piles de rechange),
  • Un chargeur solaire (pour mon téléphone notamment),
  • Des bouchons de protection auditive pour l’altitude,
  • Des sachets de plats lyophilisés (avec des sachets de « réchauffeur sans flamme » s’activant avec de l’eau, ce qui évite d’apporter un réchaud),
  • Des barres énergétiques,
  • Un filtre à eau, ou des pastilles de purification de l’eau,
  • Un couteau de poche multi-usages,
  • Des allumettes ou un briquet,
  • Des sacs poubelle, pour mettre les objets à l’abri dans le sac à dos,
  • Eventuellement, un « sursac » pour protéger mon sac à dos,
  • Plusieurs rouleaux de papier hygiénique,
  • Une serviette de randonnée (compacte).

Sans oublier les médicaments et produits pharmaceutiques, dans une trousse de toilette. Notamment :

  • Du savon multi-usages,
  • Des médicaments anti-nausée et anti-inflammatoires,
  • Des pansements pour les ampoules,
  • De la crème solaire,
  • Des sticks ou crèmes pour les lèvres

Les frais de voyage et les services

Les équipements ne couvrent pas l’ensemble des coûts : il faut aussi se rendre sur le lieu du trekking ! Et, éventuellement, payer les services d’un guide de haute montagne ainsi que les nuitées aux refuges.

Si je souhaite sillonner, par exemple, les massifs montagneux des Andes ou de l’Himalaya, je devrais également prévoir d’autres frais :

Partager Tweeter Envoyer Partager

A lire aussi

Qu’est-ce qu’une retraite chapeau ?

Irene

Quels sont les mariages les plus chers de l’Histoire ?

Irene

Le fisc lui apprend qu’il est mort depuis 2010

Irene

Acheter une île… Combien ça coûte ?

Irene

Comment installer mon potager en ville ?

Irene

Comment apprendre à gérer mon budget ?

Irene